Zone économique spéciale de Glo-Djigbé : Contractualisation pour la réalisation des travaux d’alimentation en énergie électrique

Par Alexis Meton,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le gouvernement a annoncé au cours de son Conseil des ministres du mercredi 9 décembre 2020, la contractualisation pour la réalisation des travaux d’alimentation en énergie électrique de la Zone économique spéciale de Glo-Djigbé.

LIRE AUSSI:  38 ans après le 16 janvier 1977:Gloire immortelle aux martyrs de l’agression contre le Bénin !

Les travaux envisagés, souligne le gouvernement, visent à rendre disponible l’énergie électrique pour les premiers investisseurs de ladite zone économique. Lesdits travaux consistent en la construction en mode accéléré des lignes haute et moyenne tensions pour desservir la zone du projet, l’installation d’un câble souterrain d’alimentation de 240 mm2 et la construction partielle d’un poste de répartition de 20 KV pouvant desservir plusieurs industriels.

Dans ce cadre, le gouvernement marque son accord pour la contractualisation avec le groupe retenu, ce dernier devant justifier de solides références en la matière. Ladite zone a fait objet du décret n°2020-030 du 15 janvier 2020 portant délimitation et déclaration d’utilité publique du périmètre de la zone économique spéciale de Glo-Djigbé. L’article 1er dudit décret déclare d’utilité publique le périmètre de ladite zone à Glo-Djigbé entre les communes d’Abomey-Calavi, Tori-Bossito et Zè.

Ces communes constituent un pôle de concentration de projets phares du Programme d’action du gouvernement sur environ 10 000 hectares.
La création de cette zone vise à favoriser le développement des activités économiques, tout en préservant les agglomérations et les noyaux villageois. Ainsi, le gouvernement a subdivisé le périmètre du projet en trois lots.
La réalisation des travaux d’électricité sur le site amorcera en effet la procédure devant aboutir à la libération des sites. Rappelons que les ministres impliqués dans l’aménagement du domaine prendront les dispositions subséquentes relativement à la sécurisation des lieux, aux évaluations foncières et immobilières, puis au dédommagement des personnes affectées, selon le Conseil des ministres en date du mercredi 15 janvier 2020.

LIRE AUSSI:  Mesures gouvernementales en faveur du secteur agricole: Une campagne d’information des promoteurs lancée