Voeux au Chef de l’Etat

Par LANATION,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Santé, paix du cœur et encouragement dans la poursuite des réformes sont les vœux que les membres du gouvernement ont formés au chef de l’Etat. François Abiola, ministre d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a exprimé à Boni Yayi, la satisfaction de l’ensemble des ministres à travailler à ses côtés et leur détermination à l’accompagner dans la mise en œuvre de son projet de société et la poursuite des réformes courageuses qu’il a engagées. Pour lui, l’année 2014 a permis au Bénin d’enregistrer des avancées, notamment sur le front de l’emploi des jeunes. Cela s’est traduit par la démultiplication des Business promotion centers (BPC), le renforcement des capacités des structures chargées de la promotion de l’emploi des jeunes, la poursuite du programme de microcrédit aux plus pauvres et surtout le recrutement à terme de 20 000 jeunes dans le service public. «Nous avons poursuivi la réalisation d’infrastructures cardinales. Il en est ainsi des projets identifiés et retenus pour les infrastructures, le renforcement du système de production d’énergie, construction des services marchands », souligne-t-il. Mieux dira François Abiola, le gouvernement a poursuivi des réformes visant l’amélioration du climat des affaires. L’ensemble des politiques gouvernementales a permis au Bénin de faire un saut de 23 places dans le classement Doing Business de la Banque mondiale et surtout de se hisser au deuxième rang des 10 économies les plus réformateurs au monde. Il soutient aussi que des actions ont permis le renforcement des acquis en matière de dialogue social pour sauver l’année scolaire et universitaire. Le 2è Forum sur l’éducation s’est tenu avec l’idée de consacrer une nouvelle rupture avec le système éducatif actuel qui n’offre pas une adéquation entre la formation et les besoins du marché du travail.
Les défis que le gouvernement devra affronter cette année, souligne le ministre d’Etat, ont trait à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement, la généralisation du Régime d’assurance maladie universelle, la modernisation de l’agriculture, la poursuite des grands travaux d’hygiène et sanitaire, les mesures pour une rupture effective dans le système éducatif. « Tous les Béninois savent bien votre détermination à faire avancer ce pays», soutient François Abiola qui réitère l’engagement des ministres à accompagner le chef de l’Etat dans ses actions au cours de cette année.
«Je voudrais exprimer ma vive appréciation de votre action à mes côtés », indique le président de la République, saluant le dévouement des membres de son gouvernement dans la conduite des actions républicaines. Boni Yayi précise que d’importantes réformes les attendent pour apporter plus de revenus et plus d’emplois à la jeunesse. Il insiste surtout sur le défi de la sécurité alimentaire qui passera par la diversification des bases de la production agricole. «L’année 2015 sera une année décisive. Nous allons continuer à améliorer le climat des affaires pour accélérer le rythme de création de la richesse. La question de l’assainissement de l’environnement est un défi. Nous devons organiser l’autosuffisance énergétique pour nourrir le secteur productif. Nous devons aussi tenir compte des défis écologiques en investissant dans les énergies renouvelables», souligne Boni Yayi pour qui le Bénin est en train de revenir sur la scène internationale, de par ses performances aux plans macroéconomiques, de l’assainissement de l’environnement des affaires, et aussi de la lutte contre la corruption.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: La loi sur le recueil de renseignements effective