Vie associative: Le réseau Ipprb s’implante au Bénin

Par Babylas ATINKPAHOUN (Stag),

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun| 203 lecteurs


La section béninoise de l’International protocol and public relations board (Ipprb) a vu le jour ce samedi 30 novembre à Cotonou. Ce creuset déjà présent dans plusieurs pays africains vise à promouvoir les services protocoles et les relations publiques utiles pour la réussite des évènements officiels.

LIRE AUSSI:  Préservation de l’écosystème marin et côtier : Deux jours de réflexions entre parties prenantes à Cotonou


Le Bénin décide de suivre l’exemple du Mali, du Sénégal, du Maroc, du Burkina Faso, du Niger, du Togo, du Ghana, du Congo Brazzaville et du Gabon en portant sur les fonts baptismaux le Conseil international des professionnels du protocole et des relations publiques.L’assemblée générale constitutive de ce creuset a connu la participation de nombreux professionnels du protocole et des relations publiques du Bénin et d’Afrique.
Godfried Virgile Abbey du comité préparatoire lève un coin de voile sur les démarches entreprises dans ce sens.Il fait savoir que les démarches pour l’implantation de la section béninoise du creuset ont démarré depuis 2018 avec la volonté de mettre en synergie les professionnels du protocole et des relations publiques dont les actions se révèlent incontournables dans le fonctionnement de plusieurs structures au Bénin. «Les relations publiques et protocoles sont très bénéfices pour les entreprises et les organisations si elles sont bien structurées et bien organisées au même titre d’ailleurs que les autres fonctions de la République », souligne-t-il. Il explique, qu’il s’agit de mettre en valeur les entreprises par l’instauration de relations sympathiques et conviviales avec le public. A en croire Godfried Virgile Abbey, beaucoup ont tendance à lier le service du protocole aux diplomates alors que son sens est plus large et multidimensionnel. Pour lui, la vie professionnelle et sociale est régie par le protocole et le bon agencement des activités de relations publiques. Ainsi, il énumère les éléments qui entrent en ligne de compte et les précautions à prendre pour une cérémonie réussie.Il s’agit entre autres de l’accueil et de l’installation des invités, du discours et de l’ordre de passage des intervenants, de même qu’un plan de table. Un exemple des services qu’offre le protocole que le président de l’International protocol and public relations board (Ipprb) a validé tout en félicitant le Bénin d’avoir opté pour cette dynamique. «Pour moi, c’est une satisfaction morale», se réjouit l’ambassadeur Jean Woaké. Il souhaite que cette section du Bénin s’installe confortablement pour que les citoyens bénéficient des services du protocole et des relations publiques et en tirent profit.
Fabrice Aholou, représentant le parrain Claude Karam, consul honoraire de l’Espagne près le Bénin, a souhaité plein succès au réseau qui, estime-t-il, va contribuer à rehausser l’image de diverses structures qui commenceront à internaliser ces habitudes du protocole et des relations publiques. Au terme de l’assemblée, un bureau composé de dix membres a été mis en place. Il est dirigé par Godfried Virgile Abbey.

LIRE AUSSI:  Restructuration et mise à niveau des entreprises industrielles: Le Brmn désormais dans le Plateau