Transfiguration progressive du Mono: Le préfet salue les actions gouvernementales

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Raccordement de nombreux établissements scolaires au réseau de distribution de l’eau potable, ouverture de plusieurs chantiers de rues, construction de la route Aplahoué-Dévé-Lokossa, renforcement du plateau technique des centres de santé, et validation de l’année scolaire malgré le contexte de coronavirus. Le long chapelet des actions à impact positif sur le développement du Mono ne laisse pas indifférent le préfet. Komlan Zinsou a salué, à travers une déclaration que nous vous livrons in extenso, vendredi 31 juillet dernier à la préfecture de Lokossa, le leadership du chef de l’État dans le cadre de la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance du Bénin.

LIRE AUSSI:  Vol aggravé et incendie volontaire (27e dossier): Adolphe C. S. Atayi Guèdègbé condamné à 5 ans de réclusion criminelle

« …Le contexte particulier dans lequel cette commémoration intervient en raison de la pandémie du Covid-19 et la sobriété à laquelle nous sommes invités s’agissant des couleurs que devrait prendre cette célébration ne sont pas moins aussi des éléments à l’aune desquels le bilan de notre marche en six décennies d’indépendance devrait pouvoir se faire avec beaucoup de satisfaction.
En effet, la dernière année de la sixième décennie qui est en train de se fermer dans notre marche vers le Bénin de rêve, reste marquée par la pandémie du Covid-19. Face à ce mal qui affecte tous les pays du monde, notre pays aussi a été touché et cela, dans tous ses secteurs vitaux. Notre département compte à ce jour 38 cas positifs au Pcr, 34 cas positifs au Tdr, 21 patients guéris et deux décès pour 4186 tests réalisés chez plus de 2 700 personnes. Nous disposons, en outre, de six centres de dépistage et de prise en charge de la Covid-19 sans compter la possibilité pour toute personne qui ressent l’un ou l’autre des symptômes de la maladie, de se faire dépister dans les centres de santé, les hôpitaux de zone et au Chd Mono-Couffo. Il y a, à cet effet, des équipes disponibles en permanence pour la prise en charge diligente et gratuite de nos populations.
Ces statistiques, ainsi que vous le savez déjà, traduisent l’enjeu de la mobilisation de tous contre cette pandémie et la nécessité de respecter scrupuleusement les mesures barrières. A ce propos et dans la droite ligne des nombreuses et salvatrices mesures que le gouvernement a prises, le comité départemental de gestion de la pandémie du Covid-19 a mené plusieurs actions qui vont de la surveillance de nos frontières aux actions de sensibilisation et de répression en passant par les opérations de dépistage et le suivi de la mise en œuvre des mesures qui vont dans le sens de l’atténuation des effets de la pandémie sur les activités économiques dans notre pays.

LIRE AUSSI:  Fourniture de solutions aux entreprises:CFAO Technologies démarre ses activités au Bénin

Mais, au-delà du ralentissement que la Covid-19 a occasionné pour notre pays dans sa marche vers le Bénin de rêve, elle a aussi le mérite de révéler notre pays à la face du monde à travers les nombreuses prouesses dont nous faisons preuve à travers la stratégie de riposte définie par le président Patrice Talon et son gouvernement. Le Bénin ne cesse d’ailleurs d’inspirer bien d’autres pays du monde en cela.
Sur ce même chapitre, nous pouvons évoquer aussi d’autres motifs de fierté tels que la validation de l’année scolaire en cours avec la tenue des examens de fin d’année, l’effectivité du raccordement de toutes les écoles du département au réseau d’eau de la Soneb, la distribution de masques à tous les apprenants et bien évidemment le renforcement du plateau technique médical dans notre département. Tout ceci n’a pas empêché la poursuite des actions visant à limiter les nuisances du paludisme grâce à l’innovation intervenue cette année dans la distribution des moustiquaires imprégnées aux populations.
Par ailleurs, la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement se poursuit résolument dans tous les domaines de la vie sociale et économique de notre pays en dépit des secousses inhérents à la pandémie. Ainsi, les différents chantiers de réalisation des infrastructures routières se poursuivent et plusieurs sont même déjà presqu’à terme pour le bonheur de nos populations. Les travaux de la deuxième phase du projet d’asphaltage des rues seront lancés durant le dernier trimestre de cette année. Ils prendront en compte dans une certaine mesure de nouvelles communes ainsi que certains réaménagements par rapport à la première phase. Mieux, les chantiers de construction des stades de Comè et de Grand-Popo sont aussi très avancés et de bonnes nouvelles sont en attente de ce côté pendant que la route Lokossa-Dévé-Aplahoué est en train de prendre corps avec la concrétisation dans les jours à venir, d’un joyau pour la ville de Lokossa.

LIRE AUSSI:  Séance d’échanges sur le document de Programme-Pays 2019-2023: Contribuer à un plus-être des populations à l’horizon 2023

Chères populations, cette dernière année de la sixième décennie de l’indépendance de notre pays a été marquée aussi par l’élection des acteurs de la quatrième mandature de l’ère de la décentralisation dans notre pays. En plus d’aller de l’avant dans l’affermissement graduel de son expérience démocratique, notre pays a aussi fait, à cette occasion, le choix de nouvelles orientations grâce auxquelles l’idéal de développement durable tant souhaité par nos populations à la base a désormais davantage de chances de se concrétiser.
En ce moment déterminant où nous nous acheminons vers une autre phase de la vie de notre commune nation, je fais le vœu que chacun de nous puisse se laisser guider par l’objectivité et la quête de l’intérêt général afin que se poursuive de fort belle manière, la marche de notre pays vers le Bénin de rêve… ».