Tournoi Ufoa B Can U20: Le Ghana affronte le Burkina Faso en finale demain

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


Les Black starlets du Ghana et les Etalons juniors du Burkina Faso se donnent rendez-vous demain, samedi 19 décembre, en finale du tournoi Ufoa B Can U20 Mauritanie 2021 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Une rencontre qui s’annonce épique entre ces deux formations qui se sont débarrassées respectivement du Mena du Niger et des Eléphanteaux de la Côte d’Ivoire en demi-finale.

LIRE AUSSI:  Mondial U-17: Les représentants de l’Afrique fixés sur leurs groupes

Vainqueurs respectifs du Niger et de la Côte d’Ivoire, les Black Starlets du Ghana et les Etalons juniors du Burkina Faso se retrouvent en finale du tournoi de l’Ufoa B U20 demain, samedi 19 décembre, au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Auteurs d’une demi-finale difficile face au Mena du Niger, les Black starlets devront de nouveau sortir le grand jeu face à la formation de Oscar Barro pour espérer remporter le tournoi. Le parcours du Ghana au premier tour de cette compétition laisse croire qu’il n’a pas encore dit son dernier mot dans ce tournoi.

Contrairement aux Ghanéens qui ont perdu leur dernier match de poule, l’équipe burkinabè est invaincue depuis l’entame de la compétition. Le Burkina Faso part favori même si cette rencontre s’annonce épique entre ces deux équipes qualifiées pour la Can U 20 2021 en Mauritanie. Disposant de la meilleure attaque du tournoi avec 6 buts, les Etalons du Burkina Faso pourront encore faire parler la poudre lors de cette finale. Yves Ouedraogo, Hamed Ouattara et Fiacre Bottue pourront avoir les moyens de déstabiliser la défense ghanéenne. Tombeur du Bénin, pays hôte, le Burkina Faso reste une formation en progression depuis le démarrage de la compétition. A noter que le match de classement de la compétition se joue ce vendredi 18 décembre entre les Eléphanteaux de la Côte d’Ivoire et le Mena du Niger.

LIRE AUSSI:  Comité de normalisation du football béninois: Le délai du 30 avril arrive à expiration à grands pas