Tournée statutaire 2019 : Le préfet de l’Ouémé boucle son périple par Sémè-Podji

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, a achevé sa tournée statutaire au titre de l’année 2019 dans les neuf communes sous tutelle. Sèmè-Podji a été la dernière étape de son périple, où il a fait le point de ses deux semaines de mission.

LIRE AUSSI:  Coopération Bénin - Guinée-Bissau: Sous le signe de la convivialité et du développement


L’article 151 de la loi n°97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin fait obligation au préfet du département d’effectuer au moins une fois par an une visite dans chaque commune de son ressort. Le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, a sacrifié à cette prescription légale au titre de l’année 2019 en parcourant tour à tour, du 23 octobre au 8 novembre dernier, les neuf communes sous tutelle à savoir: Bonou, Adjohoun,
Dangbo, Aguégués, Akpro-
Missérété, Avrankou, Adjarra, Porto-Novo et Sèmè-Podji.
L’autorité de tutelle a saisi l’occasion de sa dernière étape, à Sèmè-Podji, pour faire le point de cette tournée statutaire au titre de l’année 2019. Joachim Apithy se dit satisfait de sa tournée qui lui a permis de rencontrer toutes les couches de la population, surtout les élus, qu’ils soient communaux, municipaux et locaux, les responsables des unités de Police républicaine au niveau des communes, les sages et notables et les têtes couronnées. Le préfet a directement discuté avec son auditoire de plusieurs sujets de développement entrant dans son portefeuille de compétence. Le fonctionnement des organes communaux et infra-communaux, le travail fait par les mairies en ce qui concerne le recouvrement des taxes et autres pour les ressources propres de la commune, les investissements réalisés par chaque mairie sur fonds propres mais également sur fonds Fadec et comment elles suivent les différentes réalisations dans le cadre de la tranche départementale du Programme d’action du gouvernement (Pag) ont été abordés. La tournée statutaire a aussi permis à l’autorité préfectorale de recueillir les avis des populations par rapport aux différents investissements et réalisations. Là-dessus, Joachim Apithy dit avoir noté la satisfaction des populations par rapport à ce que fait le président de la République, Patrice Talon, à leur endroit en matière d’assainissement, de voiries, d’eau potable, d’électricité, de construction de centres de santé, d’écoles et autres. Selon lui, les populations ont demandé partout où il est passé, de remercier particulièrement le chef de l’Etat pour tout ce qu’il fait avec son gouvernement pour relever le niveau de développement de leur commune et au-delà du département de l’Ouémé. Mais elles n’ont pas manqué, indique l’autorité de tutelle, de rappeler au président de la République, de ne pas oublier le projet de construction du second pont de Porto-Novo et du dédoublement de la voie carrefour Sèmè-Podji-Porto-Novo pour leur permettre d’avoir une autre issue de sortie en cas de difficulté sur la seule route existante actuellement.Par ailleurs, le préfet de l’Ouémé a insisté sur la contribution des élus locaux dans la réussite de la mission de la Police républicaine. Ce soutien aux forces de sécurité est nécessaire pour que soient dénichés les malfrats qui troublent la quiétude des populations.

LIRE AUSSI:  Lutte contre le Covid-19: Les populations invitées au respect strict des mesures barrières