Tournée du chef de l’Etat dans les communes:Des promesses tenues à Agbangnizoun

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le Bénin change et connait d’énormes progrès. La commune d’Agbangnizoun aussi. La localité s’est métamorphosée. La mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement a changé son visage. Le président de la République, en tournée de reddition de comptes a pu lire la transformation que connait cette commune à travers l’accueil spécial à lui réservé.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale/7e législature: Les députés remplissent les formalités de prise de fonction

Rallier la commune d’Agbangnizoun à partir d’Abomey est un voyage de plaisance. La cité des antilopes n’est plus cette bourgade qui donnait des frissons aux voyageurs. Cette terre agricole, à l’instar du Bénin, fait d’énormes progrès. Agbangnizoun s’est transfigurée. Pour recevoir le président Patrice Talon, samedi 28 novembre, elle s’est parée de belles affiches à son effigie. Ce qui fascine dans cette commune de 244 km2 pour plus de 73 000 habitants éparpillés sur dix arrondissements, ce sont les avancées notées çà et là depuis avril 2016. Le maire de la commune, Clétus Oscar Kouholi, à l’instar de ses administrés, note la réforme relative à la pension de retraite, celles portant sur la délivrance des actes d’état civil à tous les citoyens dans le besoin (près de trois millions de personnes), le programme de développement agricole en cours, la réalisation des infrastructures, l’amélioration des performances économiques du pays, l’assainissement des finances publiques, la rigueur dans la conduite des affaires publiques… « Le pays devient déjà une puissance agricole avec le travail et les accompagnements de l’Etat », reconnait le maire d’Agbangnizoun.

LIRE AUSSI:  Elections législatives, municipales, communales et locales :Le corps électoral convoqué respecti-vement pour le 26 avril et le 31 mai

Dynamiques en cours

« L’appui de l’Etat au programme qui vient de commencer et qui va s’intensifier permettra aux producteurs d’avoir plus accès à la mécanisation. On va leur fournir des outils pour alléger leur travail », répond à son tour le président Patrice Talon. Il va d’ailleurs en profiter pour lever un coin de voile sur les performances agricoles du pays. En moins de trois ans, le Bénin est devenu premier producteur africain de coton. Il est aussi le deuxième producteur vivrier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uémoa). Le Bénin revendique actuellement une production rizicole évaluée à plus de quatre cents mille tonnes et ambitionne de passer à au moins un million de tonnes d’ici là. Avec la dynamique en cours, il ne faudra pas plus de deux ans pour que le pays passe au premier rang. Le climat et le sol sont favorables et le gouvernement, pour sa part, mise sur des aménagements en partenariat avec les collectivités locales. Côté financement, le Fonds national pour le développement agricole avec une dotation de plus de cent milliards appuiera les producteurs.
Profitant de la tournée de reddition de comptes du chef de l’Etat dans les communes, Agbangnizoun à travers son premier citoyen a aussi exposé quelques-unes des réalisations dont elle a bénéficié dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’action gouvernemental. Les projets d’alimentation en eau potable et ceux d’intensification du réseau électrique sont passés par la commune. L’achèvement des travaux de construction de grands hangars dans le marché abandonnés depuis 2011 ont repris. Dans le domaine de l’agriculture, l’élevage, la santé, l’éducation, l’amélioration de l’accès à l’école, la sécurité des personnes et des biens…
« La commune est bien prise en compte dans le Pag et s’embellit »,
soutient fièrement le maire. « Les promesses de campagne faites en son temps ont été tenues, chose rare sous nos cieux », reconnaît-il.
La cité des antilopes nourrit plus que jamais, un espoir de modernisation. Mais elle attend également la satisfaction de certains besoins urgents comme l’amélioration du plateau technique dans ses centres de santé et le recrutement de personnel soignant, l’achèvement des travaux de lotissement à Agbangnizoun centre…