Techniques d’élaboration de la cartographie des risques professionnels: Des responsables d’entreprises outillés

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun

CNSS, Les participants au séminaire de formation

Une cinquantaine de responsables d’entreprise venus de tous départements ont pris part, les 28 et 29 avril derniers à Bohicon, à une formation sur la cartographie des risques professionnels. Elle a permis d’outiller les participants en matière de techniques d’éboration d’un tel document afin de limiter et de réduire sensiblement le nombre de cas d’accidents de travail et autres maladies professionnelles.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: De nouveaux prix pour les produits pétroliers

Initié par la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss), le séminaire de formation dont le thème a porté sur la « Technique d’élaboration de la cartographie des risques professionnels en entreprise » a eu pour but principal d’informer et de sensibiliser les employeurs et surtout les membres des comités d’hygiène et de sécurité des entreprises sur les différentes techniques d’élaboration de la cartographie des risques professionnels en vue de limiter et de réduire sensiblement le nombre de cas d’accidents de travail et maladies professionnelles, afin de mieux préserver l’intégrité physique, mentale et morale des travailleurs.

Soulignant l’importance de cette formation, Alassane Abdou, chef d’agence Zou-Collines de la Cnss, Yvon David, représentant le Dg/Cnss, et Edgard Dahoui, représentant le ministre du Travail et de la Fonction publique, ont estimé qu’elle donne des outils nécessaires aux entreprises dans leur démarche de prévention des risques professionnels.

Il est question de développer, au niveau des acteurs du monde du travail et des entreprises, une culture de prévention et la nécessité d’investir dans des systèmes de santé et sécurité au travail résilient. Et de façon plus précise, il s’agit d’inciter les travailleurs et les employeurs à s’impliquer d’avantage dans les questions de santé et de sécurité au travail et de communiquer les outils nécessaires aux travailleurs en matière d’élaboration de la cartographie des risques professionnels en entreprise.

LIRE AUSSI:  Pêche artisanale: Le grand déclin !

En effet, toute entreprise bien structurée dispose d’une cartographie des risques. Elle permet de révéler avec précision les risques de l’entreprise dans un tableau/graphique. C’est un outil qui met en exergue les risques suivant deux axes. L’axe horizontal indique l’impact en cas de survenance du risque. L’axe vertical indique la fréquence de survenance du risque. En ce qui concerne son utilité, il convient de noter que c’est une carte qui permet d’assembler les risques de l’entreprise.

Des mesures correctives préventives

C’est incontestable que le monde du travail comporte de multiples risques et peut exposer les travailleurs à de grands dangers si, préalablement, les conditions pour leur non-survenance ne sont pas réunies. Cette anticipation du risque passe non seulement par la maîtrise des normes et des règlements et par le respect des consignes édictées par l’employeur mais aussi par l’évaluation des différents risques présents dans l’entreprise en vue d’y apporter des mesures correctives préventives. Le représentant du Dg/Cnss fait observer qu’au regard de la présence permanente des risques en entreprise, le ministère chargé du Travail a réglementé le monde du travail en République du Bénin à travers l’arrêté N°022/MFPTRA/DC/SGM/DT/SST du 19/04/1999 portant mesures générales d’hygiène et de santé au travail en ses articles 43 et 44. Ce qui permet, selon lui, de prendre en compte les modes de gestion de la sécurité et santé au travail pour un milieu de travail sûr et salubre.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: De nouveaux prix pour les produits pétroliers

Durant les deux jours de travaux, les participants ont eu droit à cinq communications présentées par des personnes ressources bien averties en la matière. Il s’agit de « Management de la sécurité et santé en entreprise », «La pratique de l’ergonomie en entreprise », l’ «Inspection des lieux du travail », la « Technique d’élaboration de la cartographie des risques professionnels en entreprise » et « Un cas pratique de document de cartographie ».

Combattre les risques à la source

La communication centrale a évoqué essentiellement des techniques d’élaboration de la cartographie des risques professionnels en entreprise par Antoine Hinson. Il a fait cas de la définition des termes importants comme accident de travail, maladie professionnelle, risques professionnels, danger, situation dangereuse, risque d’exposition. Ensuite, il a abordé les principes généraux de la prévention des risques professionnels, l’évaluation des risques qui ne peuvent pas être supprimés. Il a préconisé qu’il faille combattre les risques à la source, adapter le travail à l’homme et tenir compte de l’évolution de la technique. Il a abordé la méthodologie de la cartographie des risques qui se veut une description objective et structurée devant faire ressortir l’existence des risques, leur probabilité et les éléments susceptibles de les accroître. Les différentes étapes de la méthodologie d’élaboration de la cartographie des risques ont aussi été présentées.

LIRE AUSSI:  Recensement aérien des espèces fauniques: 608 hippopotames dénombrés dans la Pendjari 

Comme cas pratique, les participants ont étudié le dispositif en place à la Nouvelle cimenterie du Bénin (Nocibé). La structure, la méthodologie qu’elle a utilisée lors de l’élaboration de la cartographie des risques et puis le document unique de cette entreprise ont été présentés.

Au sortir de cette rencontre, les participants sont mieux outillés pour entamer l’élaboration de la cartographie des risques professionnels de leurs secteurs d’activités respectifs.