PRD : L’université de vacances 2019 s’ouvre le 28 septembre prochain

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

L’édition 2019 de l’université de vacances du Parti du Renouveau démocratique (Prd) lève ses rideaux, samedi 28 septembre prochain, au stade Charles De Gaulle à Porto-Novo. Durant deux jours, les travaux de cette rencontre de renforcement des capacités au militantisme vont se dérouler autour du thème ”Les réformes politiques : quelles perspectives pour le Prd ?”. Les préparatifs de cette activité vont bon train, sous la supervision de la Direction exécutive nationale (Den) du Prd présidé par Me Adrien Houngbédji. Le parti des Tchoco-tchoco est l’un des rares à obtenir le certificat de conformité à la loi numéro 2018-23 portant Charte des partis politiques en République du Bénin. 

Fusion du Prd au bloc républicain: Houngbédji et ses militants approuvent avec des exigences

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Me Adrien Houngbédji accueilli en grande pompe par les militants Prd

Les militants du Parti du renouveau démocratique (Prd) présidé par Me Adrien Houngbédji approuvent, mais non pas à n’importe quel prix, le projet de fusion de leur formation politique au bloc en création et qui pourrait s’appeler « républicain» ou « Les républicains ». C’est l’une des principales résolutions issues du conseil national et du congrès extraordinaire du parti tenus à Avrankou, samedi 27 octobre dernier.

… Lire +

Pour les chantiers ouverts à Porto-Novo et dans l’Ouémé: Le Prd reconnaissant envers Patrice Talon

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Le Parti du renouveau démocratique (Prd) a organisé, samedi 28 avril dernier, une gigantesque marche non pas de soutien mais plutôt de reconnaissance au président Patrice Talon pour ses nombreux chantiers de développement lancés dans l’Ouémé en général, et à Porto-Novo en particulier. La marche a été suivie d’un meeting politique tenu sur l’esplanade de l’Assemblée nationale en présence de Me Adrien Houngbédji, président du Prd et président de l’Assemblée nationale.

… Lire +

Porto-Novo: Une messe pour célébrer les 76 ans d’anniversaire de Me Adrien Houngbédji

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Ce lundi 5 mars est un jour de grâces pour le président de l’Assemblée nationale. Me Adrien Houngbédji souffle sa soixante-seizième bougie. L’anniversaire de naissance n’a pas été passé sous silence par ses parents, militants politiques, amis et autres compagnons de route qui ont initié, à cet effet, une série d’actions religieuses pour glorifier Dieu et implorer davantage ses bénédictions sur le président du Parti du renouveau démocratique (Prd). C’est dans ce cadre qu’un culte d’actions de grâce s’est déroulé, ce dimanche 4 mars, en l’église catholique romaine, Sainte Anne d’Attakè de Porto-Novo. Cette messe a été initiée par les membres de cabinet et autres collaborateurs du président de l’Assemblée nationale. A l’occasion, le célébrant a remercié Dieu d’avoir donné vie, le 5 mars 1942, à Adrien et de l’avoir conduit pas à pas jusqu’à ce qu’il devienne aujourd’hui la deuxième personnalité de l’Etat et une figure incontournable du développement de Porto-Novo. Le père Paul Akplogan a imploré Dieu d’accorder à Me Adrien Houngbédji une abondance de bénédictions attachées à ce culte de reconnaissance. Il a imploré Dieu afin que le président de l’Assemblée nationale bénéficie toujours de sa protection et qu’il soit éclairé davantage dans ses différentes décisions.

Le curé de l’Eglise Sainte Anne d’Attakè n’a pas manqué de saluer la démarche de cette messe d’actions de grâce. Mais il les invite à ne pas s’arrêter en si bon chemin. Car, selon le père Paul Akplogan, la réflexion et la détermination seules ne suffisent pas pour faire décoller Porto-Novo. Le Prd doit mettre au cœur de ses activités politiques, la crainte de Dieu. « Nous avons besoin de beaucoup de prières pour faire décoller Porto-Novo et conjurer le mauvais sort sur la ville », a insisté le père célébrant. « Ce qui revient à l’église, l’église le fera pour permettre à Porto-Novo d’amorcer le développement tant attendu », promet le célébrant dans son homélie fortement ovationnée par le peuple de Dieu.

Le culte d’actions de grâce a connu la participation de plusieurs personnalités du Prd. On note la présence des deux ministres Prd du gouvernement en l’occurrence Jean-Claude Houssou en charge de l’Energie et Serge Ahissou chargé du Commerce, le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy et des élus municipaux et locaux de Porto-Novo.

 

Assemblée nationale: L’honorable Janvier Donwahoué n’est plus

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

 A peine les fourchettes et les plats se sont tus après la cérémonie de présentation de vœux au Prd ce samedi 27 janvier, que le parti a été frappé de plein fouet par une triste information : le décès d’un de ses ténors, le député Janvier Donwahoué. L’intéressé a rendu l’âme en début de soirée du samedi 27 janvier dernier, des suites d’un malaise.

… Lire +

Fin du congrès du Prd: Me Adrien Houngbédji reconduit président

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Les travaux du 4e congrès du Parti du renouveau démocratique (Prd) ont été clôturés en début de soiréé de ce samedi 2 décembre au nouveau  siège national du parti à Porto-Novo. Ils ont accouché d’un nouveau bureau politique national  présidé par Me Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale qui garde son fauteuil. Il sera aidé dans ses missions par plusieurs autres membres dont les ministres Jean Claude Houssou et Joseph Ahissou, tous élus vice-présidents. Ont été  également promus au poste de vice-présidents, l’ancien chef d’État-major général des Forces armées du Bénin, le général Dénis Gbessèmèhlan et les journalistes Joël Alagbé, Médard Sessinou, chef d’arrondissement d’ Avrankou centre et Hugues Patinvoh, actuellement attaché de presse du président de l’Assemblée nationale. Le poste de secrétaire général du parti a également changé de main. Il revient désormais  au docteur Falilou Akadiri , actuellement directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale. Il assure cette fonction de Sg cumulativement avec celle de vice-président du parti. L’autre innovation  du congrès est la création du Haut conseil des sages du parti. Cette nouvelle instance est présidée par l’expert comptable international , Rouf Amadou Raïmi. Il assure l’intérim du président du parti en cas d’empêchement. Mouf Amadou Raïmi devient ainsi le numéro 2 du Prd. La liste des membres de la Direction exécutive nationale et du Haut conseil des sages du parti a été lue par Me Adrien Houngbédji en personne, à l’issue du congrès qui a été ouvert officiellement dans la matinée au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo.

Animation de la vie politique: Le Prd ouvre les travaux de son 4e congrès

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

 

Le Parti du renouveau démocratique (Prd) est en congrès ordinaire ce samedi 2 décembre. C’est le quatrième du gendre après la création de cette formation politique en 1990. Les travaux seront officiellement lancés au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Plus de 20 mille délégués Prd sont attendus pour prendre part à cette messe politique qui sera dirigée par Me Adrien Houngbédji, président du parti, en personne. Plusieurs partis et mouvements politiques amis au Prd sont aussi invités pour rehausser de leur présence les assises statutaires.

Les travaux ont timidement démarré dans l’après-midi de ce vendredi 1er décembre au siège national du Prd à Porto-Novo, l’ex-Ciné Iré Akari racheté par le parti et actuellement en plein chantier. Présidents des sections et sous-sections, maires, députés et autres cadres Prd se sont réunis autour de leur leader charismatique pour planter le décor des travaux du 4e congrès ordinaire en attendant l’apothéose ce samedi au stade Charles de Gaulle ce samedi. Des indiscrétions renseignent que les ténors de ce parti ont réfléchi sur les statuts et le règlement intérieur du parti qui ont connu quelques innovations visant à dynamiser davantage cette formation politique. Il est prévu, au nombre des réformes, une meilleure représentativité des femmes et des jeunes. Le conclave des ténors du parti hier a décidé que le 1/3 des postes au sein de la direction exécutive nationale, du bureau politique, des sections et sous-sections soit occupé par des jeunes et des femmes. Le parti promet joindre l’acte à la parole à travers la composition du nouveau bureau qui sera rendue publique au terme des travaux. Il est annoncé un bureau rajeunit et féminisé avec à sa tête de Me Adrien Houngbédji qui gardera encore le fauteuil de la présidence du parti. Le président de l’Assemblée nationale ne compte pas céder à certaines sirènes du parti qui lui proposent, après 27 ans de gestion, de se retirer de la tête du parti et de passer la main à la jeunesse pour qu’elle fasse aussi ses expériences.

Plusieurs autres réformes sont annoncées dont la réduction de la durée du mandat des instances dirigeantes du parti qui passera désormais de cinq ans à 4 ans  et l’érection d’un haut conseil des sages pour arbitrer les grandes décisions au sein du parti. Ainsi, la première journée du congrès aura permis de déblayer le terrain et de situer les uns et les autres sur le menu des assises de ce samedi au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Lesquelles assises offriront l’occasion pour les ténors et les militants du parti au logo Arc-en-ciel de réitérer ses soutiens au Programme d’actions du gouvernement (Pag) et à l’opération de Recensement administratif à vocation identification de la population (Ravip) et surtout d’approfondir leurs réflexions sur la réforme du système partisan et le financement public des partis politiques qu’ils avaient démarrées lors des travaux de l’Université de vacances du parti tenus à Dangbo le 7 octobre dernier.