Soutien aux actions du président de la République: L’appel du Front des femmes et des jeunes engagés pour le progrès

Par Bruno SEWADE,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Les participant à la sortie officielle du 2FJEP

Les militantes et militants du Front des femmes et des jeunes engagés pour le progrès (2Fjep) ont fait, samedi 3 novembre dernier à Cotonou, la première sortie officielle de leur mouvement politique. A la faveur d’une déclaration rendue publique, ils lancent un appel au peuple béninois à soutenir les actions du président de la République pour la réussite de la mission qui lui a été confiée depuis avril 2016.

LIRE AUSSI:  Festival AfricaVodoun: La richesse patrimoniale du Bénin révélée aux Etats-Unis

La patience est un chemin d’or. Mais pour les militantes et militants du Front des femmes et des jeunes engagés pour le progrès (2Fjep), patienter, ce n’est pas croiser les bras, ni se plaindre ou critiquer le gouvernement. Patienter, selon eux, c’est prendre des décisions aujourd’hui afin que l’avenir de la jeunesse béninoise ne soit pas compromis de manière irréversible. Ils l’ont affirmé samedi dernier à l’occasion de la sortie officielle de leur mouvement politique. 

En effet, le Front des femmes et des jeunes engagés pour le progrès est un mouvement politique qui regroupe, selon son coordonnateur, Afanou Jean Joseph Korblah, 14 mouvements et associations des 7 arrondissements de la 16e circonscription électorale. Selon les militantes et militants de ce front, la seule leçon à retenir est que l’homme et surtout le Béninois ne tire pas leçon de l’histoire. Le Béninois, selon la déclaration lue par le coordonnateur du 2Fjep, a toujours désiré une rupture avec les mauvaises habitudes du passé. Afanou Jean Joseph Korblah déplore cependnant des maux qui n’ont cessé de diviser, de nuire et d’arriérer. Des maux qui ont noms : la négligence, l’orgueil, la culture de la médisance, le développement de la politique en lieu et place de la politique de développement. Face à ces mauvais comportements, Afanou Jean Joseph Korblah et ses camarades se demandent jusqu’à quand faut-il continuer à culpabiliser les autres de ses propres erreurs et difficultés.
Pour les militantes et militants du 2Fjep, il est temps de se rendre à l’évidence. Le Bénin, estiment-ils, a entamé un réel processus de développement équilibré. C’est pourquoi, il faut reconnaître, selon eux, l’audace, le courage et la détermination du président de la République et de son gouvernement à améliorer les conditions de vie des Béninois et des générations à venir.
Le coordonnateur du 2Fjep et ses camarades, après avoir fait le point des réalisations et des réformes en cours, estiment qu’il est temps de travailler ensemble et conjuguer les efforts dans la tolérance et l’inter culturalité. Il est temps, ajoutent-ils, pour chacun de faire des sacrifices, des concessions pour un avenir radieux et prospère. Aussi à l’unanimité, décident-ils de soutenir et de travailler aux côtés du chef de l’Etat. Car, le peuple béninois gagnerait à travailler aux côtés de ce dernier pour l’accompagner dans sa noble mission de faire du Bénin un pays phare, un pays bien gouverné, uni et de paix et à économie prospère et compétitive, de rayonnement culturel et de bien-être social.

LIRE AUSSI:  Association de malfaiteurs, vol à main armée, recel: Diverses fortunes pour les cinq accusés