Séminaire sur la presse face à la montée du numérique: Réfléchir sur l’impact des nouveaux médias

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun| 40 lecteurs


Les mots de la DA infosec à la séance

L’Institut de formation sociale, économique et civique (Infosec) en partenariat avec l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) et le Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa) a organisé, ce jeudi 28 juin, un séminaire de formation sur le thème : « La presse béninoise face à la montée du numérique : enjeux et défis.

LIRE AUSSI:  Dialogue social et développement durable: Le Ces mieux outillé pour l’opérationnalisation

L’objectif de cet atelier est d’amener les participants à réfléchir les impacts du numérique sur les médias traditionnels pour pallier la concurrence. A cette occasion, la directrice adjointe de l’Infosec, Mariane Domingo a témoigné sa gratitude au ministre du Travail et de la fonction publique et aux responsables des instances faîtières de la presse béninoise d’avoir contribué à la tenue de ce séminaire. Selon elle, l’arrivée d’un nouveau média ne doit pas constituer une menace pour le secteur si les acteurs parviennent à trouver des moyens pour s’y accommoder. « Les spécificités des médias numériques font que cet impact est particulièrement fort pour la presse. C’est pourquoi, il est impérieux pour la presse de disposer d’une capacité d’adaptation à cette nouvelle donne », a-t-elle déclaré. Pour elle, depuis que l’internet s’est invité dans tous les secteurs d’activités, la population manifeste son intérêt pour les réseaux sociaux et la presse en ligne en vue de s’informer au détriment des médias traditionnels qui sont en train de perdre progressivement du terrain. Ainsi, la directrice adjointe de l’Infosec, Mariane Domingo, souhaite qu’outre les efforts des professionnels des médias une synergie d’action de toutes les forces de la nation pour trouver des solutions qui puissent permettre la collaboration entre les médias traditionnels et le numérique. Elle compte sur la contribution des participants afin que les conclusions et les recommandations issues de cet atelier renforcent non seulement la presse mais aussi le numérique. Le président de l’Union des professionnels des médias du Bénin, Franck Kpochémè, a remercié les responsables de l’Infosec pour avoir initié un tel atelier de réflexion. Selon lui, ce séminaire s’aligne sur la volonté du bureau exécutif de l’Upmb de conduire les médias vers la spécialisation. Abondant dans le même sens, Basile Tchibozo, président du Cnpa, souhaite une synergie d’actions à tous les niveaux de décision afin que l’éclosion du numérique n’influence pas négativement l’espace médiatique mais qu’elle contribue à son émergence

LIRE AUSSI:  Célébration de l’Epiphanie: Patrice Talon communie avec les chrétiens catholiques de Porto-Novo