Riposte contre le Covid-19 au Bénin: Ce qui incombe aux chefs d’entreprises !

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubriques: Actualités, Société |   Commentaires: Aucun


Dans un contexte où l’activité économique et les prestations de services essentiels ne sauraient être arrêtées au mépris de la survie des populations, les chefs d’entreprises ont une grande responsabilité dans la lutte contre la propagation du Covid-19.

LIRE AUSSI:  Tournée du ministre de l’Intérieur dans les départements: Sacca Lafia s’enquiert de l’insécurité dans l’Ouémé et le Plateau

Mettre systématiquement des dispositifs de lavage des mains aux entrées et responsabiliser les agents de sécurité ou l’accueil pour la satisfaction sans dérogation à cette exigence ; éviter les rassemblements de clients ou d’agents et revoir les dispositions dans les bureaux et halls de façon à respecter la distanciation sociale prescrite; équiper obligatoirement de masques et de gants les agents du front office (agents en contact avec les clients) ; responsabiliser chaque agent pour que le moindre cas suspect soit isolé ; éviter de réintégrer le personnel de retour d’un pays à risque sans lui faire observer au préalable la période d’auto-isolement assorti d’un test; limiter au possible la manipulation des billets et privilégier les paiements digitaux ; sensibiliser le personnel au suivi des gestes barrières aussi bien sur le lieu de travail qu’à leur domicile ou à l’extérieur…

Autant de mesures que les chefs d’entreprises devraient prendre. Lieux de brassage et d’échanges commerciaux, impliquant des contacts directs et indirects entre agents et clients et une collaboration constante entre employés, les entreprises commerciales et de services peuvent, en effet, constituer de véritables foyers de la pandémie, si l’on n’y prend garde. Par ces temps où la menace se fait de plus en plus présente et eu égard aux dernières recommandations du gouvernement, l’idéal aurait été que les entreprises, organisations et structures diverses se trouvant dans le cordon sanitaire, veillent au port de masque par tout leur personnel et refuse tout accès aux usagers et clients sans masques.

LIRE AUSSI:  Installation du Centre régional des cultures maraîchères: Avantages et opportunités pour les producteurs agricoles béninois

Mais connaissant la finalité des entreprises et les difficultés économiques actuelles, il serait utopique d’en espérer autant. Et pourtant, il ne faudra rien négliger pour que la recherche du profit ne l’emporte pas sur la nécessité de préserver la vie humaine. Puisqu’il faut vivre, en même temps qu’il faut lutter, l’on ne saurait d’un coup surseoir aux activités économiques. La meilleure précaution reste la prudence et le suivi strict des gestes recommandés. Il faut le savoir, il faut s’en convaincre, la lutte contre la propagation du Covid-19 au Bénin n’est et ne peut être à la seule charge de l’Etat. Chacun doit prendre sa part au combat et les chefs d’entreprises doivent mesurer l’enjeu en équipant leurs structures de dispositifs sanitaires adéquats et en imposant les gestes barrières aussi bien aux agents qu’aux usagers. Pour faire front à cette pandémie dévastatrice, la responsabilité de tous est engagée.