Riposte contre la Covid-19: L’ambassade de France renforce le Bénin en matériels

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


L’ambassade de France au Bénin a fait don, ce jeudi 6 août, d’un lot de matériels de prévention et de lutte contre la Covid-19 à l’Agence nationale de la protection civile (Anpc), en vue d’aider le Bénin à renforcer sa riposte nationale contre la pandémie.

LIRE AUSSI:  Amélioration du dialogue social:Les cadres du MESRS en conclave

La coopération franco-béninoise en marche pour lutter contre la Covid-19 au Bénin. Elle a été matérialisée par un don d’équipements de protection contre la crise sanitaire de l’ambassade de France à l’Agence nationale de la protection civile (Anpc).
« Dans le contexte actuel des inondations de 2020 sur fond de Covid-19, et pour accompagner le gouvernement dans ses efforts, l’ambassade de France s’est engagée à accompagner l’Agence nationale de protection civile, dans la perspective de renforcer le mécanisme de prévention et de lutte contre la crise sanitaire mondiale », apprécie Ouorou Baro Mora, directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique.
Le don est constitué de 88 litres de savon liquide conditionné, de 1100 litres de gel sanitaire hydro-alcoolique, de 1000 masques chirurgicaux, de 6600 masques artisanaux, de quatre pulvérisateurs d’une capacité unitaire de 16 litres, de 700 litres d’alcool de 90°, … pour un montant total d’environ douze millions et demi de francs Cfa.
Il vise à renforcer la capacité de résilience des communautés et à limiter les impacts de la pandémie dans le pays. « Cette initiative de l’ambassade de France entre dans le cadre de réduction des risques et catastrophes par l’Anpc et permettra de contribuer à l’atteinte des Objectifs de développement durable », se réjouit-il.

LIRE AUSSI:  Réunion annuelle des ministres des Affaires étrangères des Pma: Les performances nationales relevées

Les équipements sont destinés au personnel impliqué dans la réduction des risques de catastrophes, dont le personnel de l’Anpc et les populations vulnérables. Ils aideront la structure bénéficiaire dans sa mission de protection civile.
La gestion efficace de la crise sanitaire mondiale par le Bénin lui a valu cet appui de l’ambassade de France. « La lutte menée au Bénin contre ce fléau invisible, impalpable, méconnu est rigoureuse et bien plus cohérente que dans de nombreux pays. C’est dans ce cadre que la France a décidé de remettre ces matériels à l’Anpc après avoir demandé à cette agence d’exprimer ses besoins », souligne Michel Ciabrint, attaché de Sécurité intérieure à l’ambassade de France.
L’état d’esprit qui prédomine à l’occasion de cette remise de don, c’est la confraternité entre les deux pays et le souci de rechercher l’utilité immédiate et concrète, indique-t-il.
Aristide Dagou, directeur général de l’Anpc, est heureux de la démarche des donateurs: « Nous avons posé un acte remarquable, avec l’appui de la coopération française, de générosité et de solidarité qui va renforcer la résilience de tous les bénéficiaires directs et indirects face à la pandémie de la Covid-19 ».
Depuis l’avènement de la maladie à Coronavirus au Bénin le 16 mars 2020, l’Agence nationale de protection civile s’investit dans la riposte avec les moyens dont elle dispose. A ce titre, relève son directeur général, « elle a organisé d’intenses campagnes de sensibilisation qui ont permis d’éveiller la conscience des populations et de renforcer la culture du risque au sein des marchés, des commissariats, des lycées et collèges, du groupement national des sapeurs-pompiers et des lieux de culte ». Cette campagne nationale a permis de recenser les besoins fondamentaux des populations que le geste des donateurs a pris en compte.
La raison d’être de l’Anpc, c’est le secours aux populations, la sensibilisation, l’assistance et la protection des personnes et des biens. Le présent don de l’ambassade de France la renforce davantage dans cette mission.