Riposte à la Covid-19:L’Allemagne réitère son soutien au Bénin

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Santé |   Commentaires: Aucun


La République fédérale d’Allemagne renouvelle son engagement en faveur du Bénin dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Elle lui a fait don de plusieurs lots d’intrants de laboratoire et de kits de diagnostic de la Covid-19. La remise officielle des dons a eu lieu ce mardi 2 mars, à Cotonou, en présence de Benjamin Hounkpatin, ministre de la Santé.

LIRE AUSSI:  Production et distribution des produits pharmaceutiques: Les enjeux du médicament au cœur d’un colloque à Ouidah

La République fédérale d’Allemagne à travers la Giz ne marchande pas son soutien au Bénin dans le cadre de la riposte à la Covid-19. Elle vient de mettre à sa disposition des matériels de laboratoire composés de 600 kits de diagnostic pour détection de Covid-19, 60 kits de diagnostic pour confirmation de Covid-19 et 660 Enzymes pour les tests de détection moléculaire, ce qui permettra d’effectuer des tests sur environ soixante mille échantillons.
D’un montant global d’environ cent millions de F Cfa, ce don permettra de rendre disponibles des informations fiables sur la gestion de la pandémie au Bénin. La remise des matériels soulage le Bénin.
« C’est un plaisir pour moi de réceptionner ce don de matériels en ce moment même où l’urgence de la réponse sanitaire engendrée par la Covid-19 est devenue un défi majeur pour les systèmes de santé du monde y compris le nôtre. Votre appui de ce jour vient à point nommé et va fortement contribuer à la riposte au Bénin contre la deuxième vague de la pandémie qui se révèle encore plus virulente et qui nous oblige à renforcer nos moyens d’actions dans tous les domaines de la riposte notamment celui du laboratoire », apprécie Benjamin Hounkpatin, ministre de la Santé.
L’Allemagne n’est pas à son premier geste au Bénin. Ce nouvel appui fait suite aux deux premiers déjà apportés par le groupe « déploiement rapide d’experts dans le domaine de la santé d’Allemagne (Seeg) », rappelle Achim Tröster, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne près le Bénin.
Benjamin Hounkpatin salue la constance du geste : « Depuis le début de la pandémie, le gouvernement et le peuple béninois bénéficient de la solidarité et du soutien de l’Allemagne à travers divers appuis aux actions de prévention et de riposte engagées dans notre pays ».
Bien qu’étant un remède, la vaccination pose un problème de disponibilité auquel sont confrontés les pays. Le souci de l’Allemagne, martèle Achim Tröster, est de faciliter l’accès au vaccin pour tout le monde. Le Bénin est privilégié. « L’arrivée du matériel de détection coïncide avec une première mission qu’effectuent des experts virologues de la ‘’Charité à Berlin’’, l’hôpital de référence allemand, dans le cadre d’un projet d’appui spécifique au laboratoire des fièvres hémorragiques virales de Cotonou », explique le communiqué de presse rendu disponible dans le cadre de la remise officielle des matériels. Ce projet prévu pour durer un an, vise le renforcement des capacités des laboratoires au Bénin. Il est estimé à plus de cinq cent quatre-vingt-dix millions de F Cfa.
La mission soutient entre autres, l’analyse des capacités du laboratoire central et de deux laboratoires satellites, l’identification des besoins en équipements supplémentaires, l’introduction des méthodes d’identification.

LIRE AUSSI:  Dr Sylvie Briand de l’Oms: Les épidémies ont toujours un impact sur la société…