Revue au 2nd trimestre du Pta 2020 du Mpmepe: Une performance relative due au coronavirus

Par Alexis Meton,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Le ministère des Petites et moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi a procédé à la revue, au second trimestre, de son plan de travail annuel, jeudi 30 juillet dernier. La rencontre tenue par visioconférence a révélé une contre-performance du ministère au titre de ce trimestre, due notamment à la pandémie du coronavirus.

LIRE AUSSI:  Signature d’accord de siège: Confiance renouvelée entre le Crs et le Bénin

« Ce premier semestre de l’année 2020 est marqué par la persistance de la crise sanitaire qui ralentit l’exécution des activités du ministère. C’est dans ce contexte que les directions et organismes sous tutelle ont mis en œuvre les activités dont les résultats des travaux préliminaires faits par la direction de la programmation et de la prospective et la direction de l’administration et des finances au 30 juin 2020, estiment le taux d’exécution physique à 28,28 %, le taux d’exécution financière, base engagement à 37,84 % et base ordonnancement à 35,68 % contre respectivement 26,16 %, 44,25 % et 40,02 % au 1er semestre 2019 ». Ces propos du ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi, Modeste Kérékou, révèlent les difficultés de ce ministère dans la mise en œuvre de son Plan de travail annuel, au 2nd trimestre.
Selon Ouimpabo Toumoudagou, directeur de la programmation et de la prospective, le coronavirus n’a pas facilité l’exécution correcte des activités, malgré les dispositions prises par le ministère pour y pallier lors de la précédente revue. Il est donc l’une des causes de la contre-performance notée, et la tenue de cette revue permettra d’analyser les autres difficultés qui ont entravé l’atteinte des résultats escomptés en vue de prendre de meilleures résolutions pour améliorer les niveaux d’exécution du Pta pour le reste de l’année et formuler les activités conséquentes pour le compte de l’année 2021, a informé Ouimpabo Toumoudagou.
Pour sa part, Modeste Kérékou a exhorté ses collaborateurs à redoubler d’ardeur pour les deux trimestres à venir, afin d’améliorer les performances du ministère.
« Chers collaborateurs, il me plaît de nous rappeler à tous que nous sommes à la croisée des chemins. En plus de nos défis habituels, nous faisons face à une crise sanitaire majeure et sans précédent qui appelle de nous la capacité d’innover et de concevoir des stratégies nouvelles pour adresser nos missions, à savoir l’accompagnement des Pme et la promotion de l’emploi dans un contexte de respect strict des mesures barrières à la propagation de la pandémie de la Covid-19», a-t-il indiqué. Les agents du ministère des Petites et Moyennes Entreprises sont invités au dévouement et à l’esprit de sacrifice pour faire des diagnostics sans concession, identifier les goulots d’étranglement, cibler les points d’amélioration et les corrections nécessaires, pour que la crise sanitaire qui prévaut actuellement et dont les effets pervers et multiformes sont susceptibles de remettre en cause la survie de bon nombre de Pme y compris les emplois des travailleurs, n’entrave pas la poursuite de la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement à travers les programmes et action dédiés au ministère. « Notre efficacité sera évaluée à l’aune des initiatives pertinentes que nous mettrons en œuvre pour faciliter aux entreprises le bénéfice des mesures de soutien aux Pme prises par le gouvernement ».
Ouimpabo Toumoudagou a alors pris l’engagement avec son équipe et l’appui de la Daf, de renforcer l’accompagnement des structures dans la mise en œuvre correcte et à temps des actions retenues pour atteindre les résultats escomptés dans les différents secteurs du ministère.

LIRE AUSSI:  Mots pour maux: Vœux pieux !