Rentrée des classes sportives :Le recrutement des encadreurs se poursuit jusqu’au vendredi prochain

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Dans le cadre du Programme de promotion et de développement des activités sportives (Ppdas), le ministre des Sports et celui en charge de l’Enseignement secondaire ont lancé le recrutement des encadreurs au profit des classes sportives. Les candidats ont jusqu’au vendredi 31 juillet prochain pour déposer leurs dossiers.

LIRE AUSSI:  Congrès constitutif du Rézopanacom: Leitmotiv : réhabiliter l’image de l’Afrique par les médias

Contenu dans le Programme d’action du gouvernement, le programme de promotion et de développement des activités sportives (Ppdas) entre dans sa phase active dès cette année académique 2020-2021. Le ministère des Sports en collaboration avec celui en charge de l’Enseignement secondaire a lancé depuis le 20 juillet dernier le recrutement des encadreurs dans les cinq disciplines concernées par le programme. Il s’agit de l’athlétisme, des arts martiaux, du basket-ball, du football et du handball. Ainsi, les personnes ayant les qualifications requises dans l’une de ces disciplines, pour l’animation des Classes sportives, sont invitées à soumettre leurs candidatures jusqu’au vendredi 31 juillet prochain. Plusieurs innovations ont été apportées au programme pour motiver les élèves à s’y intéresser.

« A partir de cette rentrée, les notes seront attribuées aux apprenants inscrits dans les disciplines et compteront pour le calcul des moyennes générales», avait déclaré Oswald Homéky en janvier dernier. Selon lui, ce programme conçu par le gouvernement répond aux normes de la Fédération internationale de Football Association (Fifa). Toutes choses qui ont favorisé la signature d’une convention de coopération entre le gouvernement du président Patrice Talon, la Fédération internationale de Football Association (Fifa) et la Fédération béninoise de Football (Fbf) en janvier dernier à Zurich. Signalons que cet accord vise le développement de la pratique du football de base tant pour les jeunes filles que pour les jeunes garçons.

LIRE AUSSI:  Crime d’assassinat (9e dossier): Kolézan Sabi Aboudou écope de 15 ans de réclusion criminelle