Renouveau des arts et de la culture au Bénin:Les assises nationales officiellement lancées

Par COMLAN ERIC,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun


Les assises nationales pour un renouveau des arts et de la culture au Bénin ont démarré, hier lundi 23 novembre à Cotonou. Pendant quatre jours, les acteurs du monde des arts et de la culture vont poser un diagnostic clair et objectif des maux qui minent leur secteur en vue de proposer des solutions assorties de recommandations aux autorités gouvernementales et aux institutions politiques nationales.

LIRE AUSSI:  Adaptation de la pièce de théâtre « Probo Koala »: Ousmane Alédji passe au cinéma

Les réflexions pour un renouveau des arts et de la culture en République du Bénin se tiennent, depuis hier lundi 23 novembre à
Cotonou. Au cours de ces assises, les participants vont faire des plaidoyers à l’endroit du gouvernement et des institutions politiques nationales pour un réel développement du secteur des arts et de la culture au Bénin. Plusieurs communications portant sur les thèmes « L’art est-il indispensable à la société ? », « La professionnalisation de la culture au Bénin: enjeux et défis », « L’art et la culture au service du développement » et autres seront animées par divers acteurs du monde culturel à l’occasion.
Le coordonnateur de cette initiative a fait savoir que cette rencontre est un appel au secours des arts et de la culture au Bénin. Ignace Yètchénou précise que c’est le moment pour les acteurs culturels de se regarder dans les yeux pour un langage de vérité et une synergie d’actions en vue de la restructuration de leur secteur. « Nous voudrions que ces assises soient comme l’éclosion d’un mouvement résolument engagé pour le mieux-être de nous-mêmes, de notre âme collective, de nos arts et de notre culture. Voici venu pour nous le temps de mettre fin à tout ce qui favorise la main basse des charlatans de notre domaine sur la représentativité de notre corporation », souligne-t-il. Tout en relevant quelques maux qui minent son secteur, Ignace Yètchénou demande aux participants d’y réfléchir sérieusement afin que, par la pertinence de leurs débats et la perspicacité de leurs propositions, ils arrivent à faire comprendre aux autorités politiques que les acteurs doivent être associés à la gestion des arts et de la culture.

LIRE AUSSI:  Au tourisme béninois:Impulser une nouvelle dynamique

Unité d’action

Eric Totah, directeur de cabinet du ministre du Tourisme, de la Culture et des arts, a tenu à saluer les participants présents à ces journées de réflexions de même que les organisateurs. Il note que le chef de l’Etat s’attelle déjà à mettre en œuvre un certain nombre de réformes pour le rayonnement de la culture et des arts au Bénin. « Vous n’êtes pas sans savoir qu’en mars dernier, le gouvernement a mis en place la Direction générale de la galerie nationale pour promouvoir les acteurs plasticiens et surtout créer une dynamique commerciale autour des arts plastiques », rappelle-t-il. Il ajoute que les réformes prennent en compte également le Fitheb et la danse.

Au nom du ministre du Tourisme, de la Culture et des arts, il invite les acteurs à être dans l’unité d’action afin que tout se passe dans une démarche consensuelle. « Quand on voit le profil des personnes qui sont présentes ici, on comprend qu’il y a véritablement une préoccupation. Nous souhaiterions que les choses se passent dans un cadre convivial et nous vous attendons pour recevoir les conclusions de vos travaux», a-t-il précisé.