Remise de don pour la lutte contre le Covid-19: La consule honoraire de la Côte d’Ivoire appuie la Cireb

Par LANATION,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Sensible aux difficultés de la Communauté ivoirienne résidant au Bénin (Cireb) dans le contexte de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, Suzanne Sourou Médécon Loko, consule honoraire de la République de Côte d’Ivoire au Bénin, a volé à son secours. C’est à travers la remise de produits alimentaires et sanitaires, le 5 mai dernier, au maquis Kédjénou à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Aux malades du CHD/Ouémé-Plateau : La communauté musulmane Ahmadiyya fait don de vivres

Face au coronavirus, Suzanne Sourou Médécon Loko, consul honoraire de la République de Côte d’Ivoire au Bénin, n’est pas restée indifférente aux difficultés de la Communauté ivoirienne résidant au Bénin (Cireb). Les bras chargés de divers produits aussi bien alimentaires que sanitaires, elle les a soulagés dans leurs besoins. Ce lot de produits, a-t-elle précisé, est composé de 100 sacs de riz de 25 kg, 50 cartons d’huile végétale de 5 litres, 4 cartons de lait, 4 cartons de sucre, 5 cartons de gel hydroalcoolique et 300 masques de protection. Quant au coût, elle a mentionné que ces produits ont une valeur financière de quatre millions F Cfa.
Justifiant son geste, Suzanne Sourou Médécon Loko a expliqué que la crise du Covid-19
« n’est pas seulement d’ordre sanitaire, elle est également d’ordre économique ». Cette maladie, a-t-elle renchéri, « contraint les citoyens à rester chez eux, les empêchant ainsi de vaquer à leurs activités génératrices de revenus ».
L’occasion n’a pas été seulement consacrée à la remise de don. Après avoir exhorté les bénéficiaires à la sérénité, elle les a sensibilisés aux comportements à adopter en matière de gestes barrières pour freiner la propagation du mal. Il s’agit du lavage régulier des mains à l’eau et au savon, de la désinfection des mains au gel hydroalcoolique, du port de masques et du respect de la distanciation sociale en se saluant sans se serrer les mains et sans les embrassades et accolades.
Intervenant au nom de la présidente de la Cireb, Guy Konan, vice-président de la Cireb, a salué le geste de la consule qui, selon lui, vise à soulager la communauté ivoirienne.
« Nous apprécions à sa juste valeur l’immensité de ces dons que nous devons à votre sollicitude éclairée », a-t-il indiqué ajoutant que cela sonne comme une bouffée d’oxygène en ces temps difficiles.

LIRE AUSSI:  Nouveau Code électoral/Réforme du système partisan: Les défis pour une meilleure représentativité des femmes

Source : Consulat de Côte d’Ivoire au Bénin