Remise de bibliothèques numériques à des écoles maternelles et primaires: Aide et Action et la Fondation MoneyGram révolutionnent l’éducation à Dangbo

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubriques: Education |   Commentaires: Aucun


Convaincue de sa vision selon laquelle l’éducation peut contribuer à changer le monde, l’Ong Aide et Action joint l’acte à la parole. Elle vient de doter trois écoles primaires publiques de la commune de Dangbo de bibliothèques numériques. Donation financée en grande partie par la Fondation MoneyGram. La cérémonie de remise officielle de ces matériels informatiques s’est déroulée mardi 5 juillet dernier à l’école primaire publique de Kodonou.

LIRE AUSSI:  Financement de l’éducation dans les pays pauvres:La réduction de l’aide des donateurs crée des difficultés

Neuf ordinateurs de marque HP, trois imprimantes laser, trois régulateurs de tension 2000W, trois chargeurs solaires de 254W, neuf onduleurs et trois clés Internet MTN avec un an d’abonnement. C’est le lot de matériels informatiques et accessoires offert par Aide et Action pour l’installation des bibliothèques numériques au profit de trois écoles primaires publiques dans la commune de Dangbo. Il s’agit des Epp Agbonou, Hozin/B et Kodonou qui a d’ailleurs abrité mardi 5 juillet dernier la cérémonie de remise officielle des bibliothèques numériques aux bénéficiaires. Lesquelles ouvrent désormais ces trois écoles sur le monde entier à l’instar de trois autres dans la commune de Karimama également couvertes par le projet, se réjouit Antoine Gizenga, directeur pays Togo-Bénin de Aide et Action international Afrique. Selon lui, la mise en œuvre de cette action s’inscrit dans le cadre du projet d’Appui à l’amélioration des conditions d’accueil et d’apprentissage (AC2A-Bénin) piloté par son Ong avec le soutien financier de la Fondation MoneyGram, une structure de transfert d’argent. Les trois bibliothèques numériques sont destinées aux élèves des CMI et CM2 qui en sont les principaux utilisateurs, un excellent outil de travail surtout dans les matières de Mathématiques et de Français aux programmes. Certains des ouvrages de ces deux niveaux ont été numérisés sur les postes pour leur faciliter une bonne assimilation des enseignements dans chacune des trois écoles bénéficiaires. Il en est de même pour les enseignants. Plusieurs des manuels scolaires ont été numérisés sur un micro-ordinateur connecté à Internet pour leur faciliter les recherches et l’actualisation de leurs connaissances.

LIRE AUSSI:  L’intellectuel en politique et la politique de l’intellectuel: Que comprendre ?

Ce projet qui a démarré en janvier 2016 à titre expérimental et ce pour une durée de douze mois vise surtout l’amélioration de la qualité de l’éducation et de la gouvernance participative scolaire par les jeux et les TIC, a indiqué Antoine Gizenga. Il sera appuyé par le coordonnateur régional des Opérations de Aide et Action, Théophile Faho qui souhaite, pour sa part, que la mise en service de ces bibliothèques numériques soit le début d’une révolution technologique par les TIC et l’amélioration de la qualité de l’éducation à Dangbo. De quoi réjouir la directrice départementale des Enseignements maternel et primaire de l’Ouémé-Plateau, Solange Odjo, le représentant du maire de Dangbo, Emmanuel Voglozin, le porte-parole des directeurs des trois écoles cibles, Pascal Kpanou et le représentant des écoliers bénéficiaires, Marie Blanche Honfodji. La mairie de Dangbo a matérialisé cette joie en offrant des cadeaux aux responsables de l’Ong Aide et Action et de la Fondation MoneyGram pour les remercier d’avoir fait œuvre utile aux profits de l’éducation à la base dans la commune ¦