Réformes politiques: Patrice Talon apprécie le soutien de Moele-Bénin

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubriques: Politique |   Commentaires: Aucun


Samedi 6 février dernier, le parti Mouvement des Élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) procédait à l’installation de ses coordinations départementales. Une cérémonie à laquelle le chef de l’Etat s’est invité et en a profité pour exprimer sa gratitude au parti pour son soutien aux réformes politiques.

LIRE AUSSI:  4è Congrès ordinaire du RND: Relever ensemble les défis de la démocratie et du développement

En effectuant le déplacement de Cotonou pour l’installation des membres des coordinations départementales de leur formation politique, les militants et responsables du parti Mouvement des Élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) ne s’étaient pas préparés pour une adresse du président Patrice Talon. Pourtant, l’homme s’est introduit en invité surprise peu avant 18 heures en plein milieu des travaux. L’arrivée du chef de l’Etat sur cette activité du parti a suscité de vives émotions. Candidat désigné du parti depuis le dimanche 9 août à Cotonou, au terme de son deuxième conseil national, Patrice Talon a profité de cette occasion pour dire tout le bien qu’il pense de cette formation politique qui s’illustre par un soutien constant à sa gouvernance. « Vous avez cru aux réformes et vous avez accompagné », a indiqué le chef de l’Etat dans son adresse aux militants. Il a reconnu également que Moele-Bénin n’est pas un parti comme les autres et s’est réjoui du chemin fait par cette formation sur l’échiquier politique national. Autre élément de satisfaction relevé par le chef de l’Etat à l’occasion, le militantisme.
Il a au cours de son intervention, reconnu que le militantisme est de plus en plus partagé au sein de cette formation politique et en a félicité les responsables, en particulier le président Jacques Ayadji. Moele-Bénin aura, aux yeux de Patrice Talon, donné la preuve de sa maturité à travers ce militantisme qu’il a fortement loué à l’occasion. D’ailleurs, il s’affiche comme un soutien au parti et invite d’autres acteurs à en faire autant. Patrice Talon n’a pas à l’occasion abordé que des sujets heureux. Il est revenu sur l’organisation des dernières élections législatives pour reconnaître qu’il n’y avait pas eu « complot » contre le parti. Une adresse qui, comme on peut l’imaginer, devrait calmer les cœurs encore meurtris de certains militants qui rêvaient de prendre part à ces législatives. Le dernier pan de l’adresse du chef de l’Etat a été fait de conseils à l’endroit des responsables et dirigeants du parti. Patrice Talon rêve d’un Moele-Bénin fort avec une belle assise au plan politique et pour cela, il a exhorté les militants à travailler à l’élargissement des bases du parti et à faire en sorte qu’il soit assez et mieux représenté.
Avant de procéder à l’installation des nouveaux coordonnateurs départementaux, le chef de l’Etat a tenu à partager avec eux la responsabilité qui est la leur et la mission qui leur est confiée. Celle de travailler pour un meilleur enracinement du parti. En attendant d’en arriver là, il est fier du soutien que lui porte le parti. Ces responsables qui sont par ailleurs des ambassadeurs pour la cause de sa réélection seront aussi jugés en fonction de leur rendement sur le terrain public, a rappelé Patrice Talon.
Si les ovations enregistrées suite à cette adresse permettent déjà de témoigner de la réceptivité du message, Joseph Ahissou, au nom des coordonnateurs, a rassuré que la confiance placée en eux ainsi que les espoirs du chef de l’Etat ne seront nullement déçus. En même temps qu’il mouille le maillot pour la présidentielle d’avril, Moele-Bénin songe déjà aux prochaines élections législatives et travaille de sorte à avoir le maximum d’élus. Il faut aussi mentionner qu’au cours de cette activité politique, les militants ont été entretenus sur plusieurs sujets touchant à la vie du parti.

LIRE AUSSI:  4è Congrès ordinaire du RND: Relever ensemble les défis de la démocratie et du développement