Réformes économique et politique: L’ambassadeur Kiyofumi Konishi félicite le régime Talon

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


L’ambassadeur du Japon près le Bénin a tenu, mardi 7 juillet 2020, l’un de ses derniers discours de fin de mission de trois ans neuf mois, au Bénin, lors de la signature des échanges de notes consacrant le don d’équipements médicaux au Bénin dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Kiyofumi Konishi s’est prononcé sur la qualité et les effets de la gouvernance (empreinte de réformes) économique et politique sous le régime du président Patrice Talon.

LIRE AUSSI:  Mobilisation et sécurisation des ressources locales:Dix communes du Nord-Bénin s’initient au Guichet unique

« Je voudrais exprimer mes sincères félicitations au gouvernement du Bénin pour les efforts au profit du développement du pays. Ces efforts ont été concrétisés au plan économique par, entre autres, le maintien de la notation B+ auprès de l’agence américaine « Standard & Poor’s» et la consolidation des relations avec de nombreux pays et institutions internationales, sur le plan diplomatique ». Il cite en guise d’exemples, les visites du président de la République, Patrice Talon, du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et du ministre de l’Économie et des Finances, dans son pays, en 2019.
Au plan politique, il rappelle que le gouvernement béninois a entamé des réformes importantes en vue du développement du pays tant attendu par les populations. «Bien qu’il y ait des contestations de la part de l’opposition, je considère que ces réformes sont nécessaires pour l’épanouissement du pays et félicite le gouvernement du Bénin », affirme Kiyofumi Konishi en présence d’un parterre de personnalités parmi lesquelles figurent le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, ainsi que des membres de leurs cabinets ministériels respectifs.
Enthousiasmé par les propos de l’ambassadeur japonais, le patron de la diplomatie béninoise a fait observer dans un premier temps que Kiyofumi Konishi quitte le Bénin sur une note positive, puis le félicite à son tour. Ensuite, «je relève aussi votre honnêteté à saluer nos réformes, et à relever qu’elles sont peut-être difficiles, et parfois contestées…, mais elles sont indispensables. Que serait notre résistance face à cette pandémie de coronavirus si nous n’avions pas eu cette posture de pays réformateur ? Que serait la situation des populations du Bénin si notre gouvernement n’avait pas imprimé une certaine rigueur dans la gestion des affaires publiques?», se demande le ministre Aurélien Agbénonci. « C’est pour cela, poursuit-il, que je voudrais vraiment vous remercier d’avoir relevé cet important fait historique (…) ». Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération dit être confiant qu’il y a encore un avenir radieux après le Covid-19.
Il souhaite, par ailleurs, que les riches relations d’amitié et de coopération entre son pays et le Japon aillent mieux et se renforcent davantage.

LIRE AUSSI:  Rencontre d’échanges avec une délégation sud-coréenne: La Céna en quête de solutions innovantes pour la gestion des élections

Ariel GBAGUIDI