Reconnaissance à une œuvre humanitaire de grande portée : Des artistes-musiciens de renom remercient Mercy Ships

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Merci ! Ce mot aura été le plus utilisé, mercredi 14 octobre, au Home résidence de Cotonou, à la soirée de lancement de la campagne #AfricaThanks
Mercy Ships pour remercier Mercy Ships pour son engagement et ses actions aux côtés des plus démunis. A l’occasion, ces artistes se sont fait les porte-voix des milliers de personnes soignées.

LIRE AUSSI:  Parricide (2e dossier): Arimi Daouda condamné à 20 ans de travaux forcés

Nadège, Véronique et Maomai du Bénin, Ali de la Sierra Leone, Emmanuel du Ghana… Ils sont sur le continent africain des milliers de patients à retrouver le sourire et la joie de vivre, parce que leurs chemins ont croisé un jour le navire hôpital de l’organisation internationale Mercy Ships.
Tumeurs, cataracte, fente labiale, fistule obstétricale… ont été opérées par Mercy Ships grâce à son équipe de bénévoles qui embarquent sur le navire Africa Mercy depuis des décennies pour sauver des vies.
Pour ces bénéficiaires, des artistes musiciens africains ont lancé l’initiative #AfricaThanksMercy Ships pour dire « Merci à Mercy Ships » et exprimer la gratitude des milliers de malades dont la vie a été transformée par les chirurgiens et infirmiers de Mercy Ships. Les musiciens béninois sont les premiers à s’engager dans cette campagne à travers un clip exceptionnel, d’une très grande sensibilité humaine. Les Teriba, Nikanor, Zeynab Abib, Fatima Kouchekého alias Faty, Gangbé brass band, les Pepit’Arts de Mèdédjonou ont pris le lead de cette campagne de remerciement dont le lancement s’est fait en présence du Dr Pierre M’pele, ambassadeur de Mercy Ships pour l’Afrique et directeur Afrique de l’organisation. A travers leurs voix, de courts messages de remerciement et des clips, cette panoplie d’artistes chante à l’unisson « Merci Mercy Ships» et voudrait qu’avec eux, tout le continent africain reprenne le même refrain. Ce faisant, ils pourront, à l’instar de l’organisation, « apporter espoir, guérir et transformer des vies ».
Tatiana Ahissou, porte-parole des artistes participant à la campagne, en parle avec émotion. Pour elle, aucun artiste ne s’est fait supplier pour être de la campagne. En raison de la portée des actions de Mercy Ships, ils se sont tous spontanément engagés pour cette cause. Fatima Kouchekého alias Faty qui n’a de cesse de couler des larmes face aux images des bénéficiaires avant et après leur opération, s’exprime elle aussi avec beaucoup d’émotions. « Même si la musique touche les âmes des gens, il y a des actions qui les touchent encore plus. Il s’agit de s’associer à des actions comme aller vers des personnes et leur dire qu’il y a de l’espoir, que tout peut changer et qu’elles peuvent se relever », confie-t-elle. Pour les artistes béninois présents sur ce projet, le merci à Mercy Ships est un cri de cœur et une manière de porter les voix des sans voix, l’expression d’une reconnaissance pour que d’autres vies continuent d’être sauvées.

LIRE AUSSI:  Concours International Wiki Loves Africa: L’édition 2020 lancée le week-end

Impacter l’humanité !

Selon le Dr Pierre M’pele, Mercy Ships a réalisé cinq missions humanitaires qui ont redonné espoir et guéri des milliers de malades béninois et établi son bureau régional pour l’Afrique à Cotonou au Bénin. Il assimile cette campagne de remerciement « au reflet du partenariat exceptionnel qui unit l’Afrique à Mercy Ships ». Au Bénin, Mercy Ships a rénové et équipé des infrastructures sanitaires, renforcé les compétences techniques de centaines de professionnels de santé et soutient les efforts du Bénin dans la riposte contre la pandémie du Covid-19, rappelle-t-il.
Au nom des acteurs du monde médical intervenant dans ce cadre, Dr Odry Agbessi, chirurgienne plastique au Centre national hospitalier Hubert K. Maga de Cotonou et partenaire de Mercy Ships depuis 2017 dans les programmes de renforcement des capacités médicales, justifie son engagement par « un désir profond d’impacter l’humanité ». C’est d’ailleurs là, tout le sens à donner, selon elle, aux actions de Mercy Ships. Des actions que l’organisation compte doubler, dès l’année prochaine, avec son nouveau navire Global Mercy, plus grand, plus moderne avec de nouveaux services et une meilleure capacité d’intervention. La photo du nouveau navire qui sera mis en service au cours de l’année prochaine a été présentée à l’occasion du lancement de cette campagne #AfricaThanksMercyShips.
L’Organisation non gouvernementale internationale humanitaire « Mercy Ships » œuvre pour l’accès à des soins chirurgicaux sûrs et de qualité aux démunis en Afrique. Pour ce faire, elle déploie ses navires-hôpitaux. Depuis 1990, Mercy Ships a conduit plus d’une trentaine de missions humanitaires dans quatorze pays africains dont le Bénin (cinq fois). Mercy Ships a réalisé en Afrique plus de 105 000 interventions chirurgicales, formé plus de 49 000 professionnels de santé, soigné 186 500 patients en soins dentaires, rénové plus d’une centaine d’infrastructures sanitaires et mis en œuvre plus de 1000 projets communautaires. Elle a été fondée en Suisse en 1978 par Don et Deyon Stephens.