Reboisement à Malanville: Plus de 500 plants mis en terre par la mairie

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Environnement |   Commentaires: Aucun


Comme toutes les autres localités du Bénin, Malanville a également célébré, hier lundi 1er juin, la Journée nationale de l’arbre. L’évènement était à sa 36e édition cette année.

LIRE AUSSI:  Au sujet du projet "Prévention et soulagement des populations" :« Les exutoires naturels sont impropres à l’habitation », selon Lambert Ayitchéou, Dst/ mairie de Cotonou

L’installation de son nouveau conseil communal ainsi que l’élection de son maire, de ses adjoints et des chefs d’arrondissement prévues dans les prochaines heures n’ont pas empêché Malanville de sacrifier à la Journée nationale de l’arbre hier lundi 1er juin. Cette année, c’est sur le site du Centre de santé de Tassi-Tédji que le choix a été porté pour abriter l’évènement placé sous la supervision du secrétaire général de la mairie, Anassi Dambaro.
A cette occasion, ce sont plus de 500 plants qui ont été mis en terre. Il s’agit, entre autres, de 400 Gmelina, de 76 Terminalia Montaly et de 13 Baobab. C’est une superficie de 0,5 ha que le secrétaire général de la mairie, le chef de l’Inspection des eaux, forêts et chasse de la commune, les agents de la mairie, de santé et des forces de sécurité ont reboisé.
Anassi Dambaro a exhorté les agents du centre de santé et ceux en charge de la protection de l’environnement à veiller à l’entretien des plants. L’objectif de cette journée, a-t-il rappelé, est de lutter efficacement contre les effets néfastes des changements climatiques qui n’épargnent pas la commune de Malanville.

LIRE AUSSI:  Gestion des terres arables: Recourir aux bonnes pratiques pour préserver le sol