Quatrième édition de l’It Forum Bénin: Les enjeux et opportunités de l’économie numérique au menu

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Quatrième édition de l’It Forum Bénin

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication (Menc), Aurélie Adam Soulé Zoumarou, a procédé, ce jeudi 15 mars, à l’ouverture de la quatrième édition de l’It forum Bénin, à Cotonou. La rencontre est placée sous le thème « Nouveaux usages numériques et impact sur l’écosystème béninois ».

LIRE AUSSI:  Réhabilitation du quartier Gbèwa à Cotonou: Les députés optent pour une solution globale

Le Bénin œuvre pour son rayonnement numérique à l’international. La quatrième édition de l’It forum Bénin, qui a mobilisé, ce jeudi à Cotonou, les acteurs de l’écosystème numérique à divers niveaux se veut un rendez-vous capital au profit du développement du numérique au Bénin.
Le directeur général de Cio Mag, Mohamadou Diallo situe le cadre de la rencontre. Ce forum contribue « à crédibiliser et à appuyer le Bénin dans sa démarche de devenir la plateforme du numérique en Afrique », souligne-t-il.
La quatrième édition de l’It forum Bénin entre dans le cadre de la matérialisation de la vision du gouvernement de développer le secteur du numérique. Elle offre un cadre d’échanges pour les acteurs directs dudit secteur mais aussi à un public plus large utilisant les services du numérique.
« Grâce à la volonté des plus hautes autorités de notre pays, le Bénin ambitionne de devenir un hub majeur du numérique dans la sous-région et entend multiplier les rencontres d’envergure pour dynamiser le secteur et donner une meilleure visibilité aux nombreuses initiatives relatives au numérique », dévoile le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou.
La quatrième édition de l’It forum Bénin offre également l’occasion de discuter des impacts des projets relatifs au Code du numérique, au développement des infrastructures en faveur d’une connexion de haut débit et à la télévision numérique terrestre sur la vie des Béninois.
« Le numérique multiplie ses avancées dans la vie des Béninois et bouleverse les pratiques. Les différents projets et initiatives du gouvernement et du secteur privé accélèrent l’inclusion numérique au Bénin », se réjouit Aurélie Adam Soulé Zoumarou.
Le thème de la rencontre est intitulé « Nouveaux usages numériques et impact sur l’écosystème béninois ». « Ce thème montre un revirement par rapport à l’angle sous lequel les instances abordent la problématique de l’économie numérique et permet d’apprécier son aspect socio-économique », relève-elle.
Pour le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, il importe de regarder les ‘’usages’’ pour améliorer les pratiques au profit des populations. « En abordant les usages, nous sommes obligés de regarder la cible vers laquelle nous dirigeons les services de l’économie numérique que nous prévoyions de mettre en place », insiste-t-elle. Ce thème est d’autant plus actuel que le Bénin se trouve être la plateforme des services numériques de l’Afrique de l’Ouest.
Abordant les ‘’usages’’, le directeur général de l’Agence pour le développement du numérique (Adn), Serge Adjovi, souligne que les secteurs du tourisme, de l’agriculture, des infrastructures, de la banque et de l’assurance participent de l’économie numérique. Il explique que les usages intègrent la fabrication de nouveaux équipements permettant l’automatisation d’un certain nombre de tâches. Il poursuit : « Les usages,  c’est la création et l’innovation de l’ensemble de l’économie numérique ; ils concernent également l’utilisation des données et du levier numérique en vue du changement des habitudes».
Serge Adjovi insiste sur les challenges en ce qui concerne les usages. Selon lui, il s’agit de faire en sorte qu’ils correspondent à de vrais besoins. Le défi, c’est de savoir qui produit, contrôle et distribue les services de l’économie numérique. Il évoque également les questions de la régulation des contenus numériques et de l’éducation des populations aux bonnes pratiques en matière de numérique. Le défi sécuritaire concerne la protection des données numériques, des infrastructures et des systèmes informatiques à travers des moyens techniques, développe-t-il.

LIRE AUSSI:  Financement de projets de développement: L’Allemagne réitère son accompagnement au Bénin