Promotion des produits agricoles à l’étranger: L’Apiex reçoit l’appui technique du Parasep

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubriques: Economie |   Commentaires: Aucun


L’Agence de promotion des investissements et des exportations (Apiex) et le Projet d’appui au renforcement des acteurs du secteur privé (Parasep) se donnent la main pour mieux promouvoir les produits agricoles du Bénin à l’extérieur. Les deux parties ont donné vie à cette coopération à travers un protocole d’accord signé, ce mardi 16 juin, au siège de l’Apiex, à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Evaluation à mi-parcours de la campagne cotonnière 2016-2017: L’AIC et le MAEP saluent les performances prometteuses

Bonne nouvelle pour les agriculteurs béninois. Désormais, les produits agricoles tels que le karité, le cajou et l’ananas seront plus que jamais valorisés au-delà des frontières béninoises. Ceci, grâce à un partenariat d’assistance technique entre l’Agence de promotion des investissements et des exportations (Apiex) et le Projet d’appui au renforcement des acteurs du secteur privé (Parasep). La signature du protocole d’accord intervenue, hier, entre les deux parties permettra « une meilleure valorisation des produits agricoles du Bénin grâce à un meilleur accès aux marchés internationaux ».
En outre, le partenariat signé offre l’opportunité de développer des outils de communication adaptés à la promotion des produits agricoles « Made in Benin». Il permettra également de renforcer les capacités export de l’Apiex en termes de restructuration, de formation du personnel, de lancement des « Sos Export» au profit des entrepreneurs. Mais ce n’est pas tout. Cet accord ouvre aussi la voie à la conception et au lancement des actions promotionnelles telles que « Invest in Benin », « Business Benin ambassadors » et l’organisation de trois ateliers de concertation autour des filières ananas, cajou et karité.
Le coordonnateur du Parasep, Oumar Barry, salue ce nouveau partenariat entre sa structure et l’Apiex et espère vivement que l’accord permettra aux deux parties « de relever ensemble les défis » des secteurs cibles pour «le développement du Bénin et la mise en oeuvre du plan d’action gouvernemental 2020-2021 ».

LIRE AUSSI:  Commande publique: Contribution pour l’essor du partenariat public-privé au Benin

Pour un meilleur écoulement à l’international

Laurent Gangbès, directeur général de l’Apiex, après avoir exprimé sa satisfaction, fait savoir que la signature dudit accord vient à point nommé. Il rappelle, entre autres, que le projet l’a déjà accompagné à travailler sur le plan de communication de l’Apiex, et cette fois-ci, le Parasep veut aller plus loin avec l’Agence en élargissant son appui à deux autres composantes essentielles. Ce qui, en tout, porte les composantes d’assistance à trois. Et à en croire Laurent Gangbès, « le Bénin ne peut gagner la bataille de l’accessibilité et de l’installation durable de ses produits agricoles sur les marchés à l’extérieur » que si un véritable travail est fait dans ce sens.
« C’est là que le Parasep vient nous donner un coup de main très important parce qu’il va permettre que nos produits soient mieux connus à l’étranger», se réjouit le directeur général de l’Apiex. Concrètement, poursuit-il, cet accord « va nous permettre de mettre en place une structuration de notre organisation notamment celle dédiée à l’export. C’est dire que les producteurs de notre pays, les entrepreneurs, intéressés par le développement de ce secteur d’activité vont trouver au niveau de l’Apiex tout un dispositif qui va permettre de leur donner les informations dont ils ont besoin pour pouvoir assurer l’écoulement de leurs produits agricoles à l’extérieur… ».
Ainsi, les fermiers béninois, grâce à cet arsenal qui est en train d’être mis en place, auront la facilité d’exporter leurs produits agricoles dans plusieurs pays de la sous-région, à l’international afin de ne plus dépendre d’un seul marché d’écoulement qui les rend malheureux en cas de crise.