Projet Pipeline Niger-Bénin:L’Etat attribue l’Ath à la société WAPCO Bénin

Par Collaboration extérieure,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Le 19 février 2021, le gouvernement du Bénin a informé la société WAPCO Bénin, par courrier, de la publication au Journal Officiel en date du 15 février, du décret portant sur l’attribution de l’Ath (Autorisation de Transport des Hydrocarbures) à la société WAPCO Bénin dans le cadre du Projet Pipeline Niger-Bénin.

LIRE AUSSI:  Audience à la Cour constitutionnelle: Les Méthodistes expriment leur reconnaissance à Holo

Conformément aux dispositions de la Constitution du Bénin, ledit décret est déjà entré en vigueur, ce qui marque l’approbation officielle du gouvernement béninois au Projet Pipeline Niger-Bénin.
Le 20 janvier 2021, le gouvernement du Bénin a examiné et adopté le décret Ath lors du conseil des ministres. Le 10 février, le président de la République, Patrice Talon, a officiellement signé le décret susmentionné. Dans le contexte où le décret portant sur l’attribution de l’Ati (Autorisation de Transport Intérieur) était entré en vigueur avec sa publication au Journal officiel du Niger depuis le 14 août 2020, le Projet Pipeline Niger-Bénin a été officiellement approuvé par les gouvernements du Niger et du Bénin.
Suite à l’entrée en vigueur officielle du décret sur l’Ati au Niger et l’Ath au Bénin, toutes les conditions préalables à l’entrée en vigueur de la Convention de transport au Niger et de l’Accord du gouvernement hôte au Bénin ont été remplies.

LIRE AUSSI:  Bourses d’excellence aux meilleurs apprenants des lycées: La Cédéao appuie les filles des filières techniques et professionnelles

Par la suite, la société WAPCO va promouvoir les signatures respectives de l’acte de confirmation de l’entrée en vigueur par les deux gouvernements conformément aux procédures stipulées dans les accords pertinents, afin de réaliser au plus vite la pleine entrée en vigueur de ces deux accords et de garantir la construction et l’exploitation du Projet Pipeline Niger-Bénin dans un environnement légal et stable.
Le pipeline Niger-Bénin traversera le Niger et le Bénin, en partant du bloc Agadem dans la province de Diffa, au sud-est du Niger, jusqu’à la station terminale à Sèmé dans le département de l’Ouémé, sur la côte sud-est du Bénin. Ce projet sera équipé d’un système d’amarrage sur point fixe unique. La longueur totale du Pipeline Niger-Bénin est d’environ 1 950 km, dont environ 1 275 km au Niger et 675 km au Bénin. Le début des travaux est prévu en 2021 et la mise en service sera en 2023.
Nous croyons qu’avec le ferme soutien des gouvernements du Bénin et du Niger, ainsi que les efforts conjoints de toutes les parties, le projet Pipeline Niger-Bénin réalisera “un pipeline sûr, vert et amical “!

LIRE AUSSI:  Facilitation des transports et du transit dans l’espace Uémoa: Les postes de contrôle juxtaposés de Malanville mis en exploitation

Source : WAPCO