Programme «Une commune une infrastructure» du FNDAJSL/ El Farouk Soumanou en tournée de contrôle et de lancement dans les communes bénéficiaires

Par Cell/Com,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


Le directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, de sports et de loisirs accompagné d’une délégation de son ministère de tutelle a effectué, du 29 mai au 1er juin dernier, une tournée de visite dans les communes ayant bénéficié d’infrastructures sportives dans le cadre de son programme «Une commune, une infrastructure». Cette descente avait pour objectifs de vérifier l’état des infrastructures construites en 2014, le niveau d’avancement des travaux sur les chantiers 2015 et de lancer les travaux de construction d’une tribune semi-couverte de 500 places au stade de la commune de Dogbo.

LIRE AUSSI:  Tournoi cadet de handball des zones 2 et 3: Le Bénin chute face à la Côte d’Ivoire

Doter progressivement chaque commune du Bénin d’une infrastructure de proximité pour l’épanouissement des jeunes tant dans le domaine du sport que des activités récréatives et ludiques. Tel est le but visé par le programme «une commune, une infrastructure » initié par le FNDAJSL en 2014.

Démarré sur les chapeaux de roue, ce programme a permis de doter Cotonou, Abomey-Calavi, Sèmè-Podji, Ouidah, Djougou, Ouassa-Pehunco et Parakou, d’infrastructures de Sport pour un montant global de 323 154 158 FCFA en 2014. Une équipe composée entre autres du directeur général du fonds, El Farouk Soumanou, du directeur des Infrastructures et de l’Equipement Abou Yadou et de la présidente du Conseil d’administration du FNDAJSL, Rachidatou Orou Bagou s’est rendue au CEG Gbégamey, à l’Université de Parakou, aux stades de Ouidah, Djougou, Ouassa-Pehunco et Bassila pour vérifier l’état actuel des infrastructures réceptionnées provisoirement il y a six mois. Le constat est satisfaisant dans l’ensemble sauf à Bassila et Parakou où les entrepreneurs ont été sommés de réparer les dégâts constatés sur le terrain pour diverses raisons dans un délai de trois semaines maximum. Un comité de contrôle est d’ailleurs mis en place pour aller constater l’effectivité des réparations d’ici fin juin.
Cette tournée à multiple visée, a également été l’occasion pour le directeur général du FNDAJSL et sa délégation de constater l’état d’avancement des travaux lancés cette année à Copargo, Ouaké, Dassa, pour la construction de trois tribunes semi-couvertes de 500 places et l’aménagement d’une aire de jeu de football. Cette visite a permis de s’assurer de la conformité des constructions en cours avec les plans de base et de remettre éventuellement quelques entrepreneurs sur le droit chemin.
Pour finir, le directeur général FNDAJSL, fidèle à son dynamisme et à son souci d’avoir des résultats positifs, a saisi cette opportunité pour lancer en même temps les travaux de construction d’une tribune semi- couverte de 500 places au stade de la commune de Dogbo dans le département du Couffo.

LIRE AUSSI:  Préliminaires de la Ligue des Champions de la Caf: Buffles Fc hérite du Mc Algers au premier tour