Production de contenus numériques: La plateforme de vidéo gratuite mise en ligne

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Une plateforme de vidéo gratuite a été lancée par la chaîne Tv5 Monde sur les écrans de 194 pays. A travers cette innovation, elle offre plus de
3 000 heures de contenus provenant de chaînes partenaires comme France Télévision, Rts, Rtbf ou Télé-Québec.

LIRE AUSSI:  Service Orl du Chud Ouémé/Plateau : Mtn rénove le bâtiment d’hospitalisation à 41 millions F Cfa

Concurrencer les géants américains comme Netflix et Amazon Prime et les services de VoD des autres chaînes de télévision et Salto. C’est l’objectif de Tv5 Monde en lançant sa plateforme de VoD qui va offrir un catalogue de 3000 heures de contenus. Parmi ces contenus disponibles, on retrouve de nombreux programmes ou émissions déjà diffusés par les chaînes partenaires du réseau de Tv5. La plateforme a aussi vocation à diffuser des exclusivités, à l’instar de Wara, une série politique coproduite au Sénégal.
Toutefois, Dr Qemal Affagnon, responsable Afrique de l’Ouest d’Internet Sans Frontières observe que, même si Tv5 Monde Plus ambitionne de proposer des magazines, des talk shows et des reportages, le volume actuellement proposé est loin des trois mille émissions disponibles en ce moment sur les antennes de la chaîne. À la différence d’une plateforme normale de vidéo d’abonnement, elle sera gratuite. Ce faisant, cette chaîne de télévision vise le continent africain qui constitue l’audience hébdomadaire la plus importante des neuf chaînes régionales du média francophone, soit plus de 29 millions de téléspectateurs. Sur la base d’une récente étude, l’Afrique apparaît comme un marché à fort potentiel au regard des innombrables opportunités qui foisonnent dans le secteur du numérique et qui sont portées par l’essor de la téléphonie mobile. Avec des émissions sous-titrées en espagnol, arabe, anglais ou allemand, Tv5 Monde espère séduire les mobinautes de par le monde.
Selon le responsable Afrique de l’Ouest d’Internet Sans Frontières, c’est ainsi que le montant octroyé par TV5 aux éditorialistes d’Afrique-Presse, une autre émission populaire de la chaîne fut ramené à 100 euros bruts par chaque participation. Par ailleurs, Dr Qemal Affagnon note que si Tv5 entend miser sur le succès de la téléphonie pour développer ses revenus, cette stratégie comporte des risques. Il explique que le modèle d’affaires qui prévaut dans les médias en ligne repose sur la création d’un contenu attirant pour cibler des lecteurs dont les informations sont récoltées et vendues à des sociétés de collecte de données. Avec ces données, les courtiers peuvent glaner des informations rares et chères, comme les convictions politiques qui sont ensuite converties en publicités ciblées. De plus, le responsable Afrique de l’Ouest d’Internet Sans Frontières insiste sur le fait que si les plateformes de streaming ont le vent en poupe, le succès de ces entreprises attire de nombreux pirates. A titre iluusitratif, il révèle qu’entre le 6 et le 12 avril 2020, les pirates ont créé plus de 700 fausses pages web afin de tromper les abonnés de certaines plateformes n

LIRE AUSSI:  1er tirage au sort du jeu « Nsia Vie Assurances en fête »: Une moto, un téléviseur et un chèque emportés