Procès/Tricherie au concours des auditeurs de justice : Peines de prison pour trois personnes

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Quatre personnes étaient, en effet, à la barre. Il s’agit des deux candidates mises en cause, du directeur adjoint de cabinet du ministre de la Justice et l’époux de l’une des deux candidates. Au terme des auditions et des plaidoiries, le juge a suivi les réquisitions du ministère public.

Les deux candidates mises en cause sont donc condamnées, chacune, à trente six mois de prison dont douze mois ferme. Le directeur adjoint de cabinet du ministre de la Justice écope de six mois de prison avec sursis. Contrairement à ces trois personnes, l’époux de l’une des candidates est relaxé au bénéfice du doute.

En outre, toutes les quatre personnes poursuivies sont condamnées à payer solidairement la somme de trente-huit millions sept cent dix mille cent soixante francs Cfa.

Rappelons que la tricherie ayant conduit à ce procès, s’est déroulé, le samedi 12 décembre dernier, durant la composition de l’épreuve de procédure pénale au titre du concours de recrutement de 100 auditeurs de justice. Informé du dossier, le chef de l’Etat, Patrice Talon, a ordonné l’annulation de ce concours, mardi 15 décembre dernier.

LIRE AUSSI:  Abdoulaye Bio Tchané au sujet de l’emprunt obligataire: «Nous sommes certains que notre dette publique est encore soutenable»