Prix Hervé Gigot: Promouvoir le livre de jeunesse et ses acteurs

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun

Prix Herve Gigot

La troisième édition du prix Hervé Gigot pour l’illustration du livre de jeunesse en Afrique, lancée, jeudi 29 avril dernier, à Cotonou, est une initiative de l’association Semaine du livre béninois de jeunesse (Selibej). Par ce concours, l’organisation souhaite contribuer au renouvellement du vivier d’auteurs-illustrateurs et du catalogue du livre de jeunesse en Afrique.

LIRE AUSSI:  « Précis de pratique et de correspondance diplomatiques et consulaires »: Un guide méthodologique pour asseoir l’efficacité

En prélude à la 22e édition du Festival du livre béninois de jeunesse (Felibej), les éditions Ruisseaux d’Afrique et l’association Semaine du livre béninois de jeunesse (Selibej) ont lancé, jeudi dernier, la 3e édition du prix Hervé Gigot pour l’illustration du livre de jeunesse en Afrique. Ce prix a pour but de promouvoir le livre de jeunesse et ses acteurs et renouveler le catalogue africain du livre de jeunesse. « Ce prix entend éveiller les créativités et les dynamismes grâce à l’expression illustrative, susciter un dialogue culturel riche et fructueux autour du livre de jeunesse, encourager des vocations au métier d’auteur-illustrateur, diffuser auprès du jeune public des livres reflétant son contexte socioculturel, promouvoir la place du livre de jeunesse et de l’illustration en particulier comme outil de médiation culturelle, reconnaître et valoriser la profession d’illustrateur de livre jeunesse, distinguer les illustrateurs du livre de jeunesse, professionnels ou amateurs, et leur permettre de présenter leurs travaux à un large public, … », détaille la présidente de Selibej, Béatrice Lalinon Gbado, lors de la présentation du règlement du concours.

LIRE AUSSI:  « Précis de pratique et de correspondance diplomatiques et consulaires »: Un guide méthodologique pour asseoir l’efficacité

Pour cette troisième édition, le prix Hervé Gigot est placé sous le thème « Gloires et célébrations africaines ». D’après la présidente de Selibej, ce thème est l’occasion « pour l’illustrateur de travailler à partir de repères historiques ou patrimoniaux disponibles dans l’oralité ou dans l’écrit pour construire un projet qui célèbre l’histoire et le patrimoine africains à travers ses périodes de gloire, ses personnages les plus influents et les plus marquants, ses moments de grandes joies et ses contributions à la marche de l’humanité ».

En gros, le thème de cette année vise à donner à lire aux enfants et aux jeunes, des livres qui reflètent les réalités socioculturelles africaines ou invitent à découvrir ou promouvoir ces réalités. Béatrice Lalinon Gbado précise que le concours est ouvert aux illustrateurs amateurs ou professionnels et les encourage à faire acte de candidature en grand nombre.

Soutien

Le prix Hervé Gigot bénéficie du soutien de la France et du Bénin. A l’occasion du lancement de ce concours, Estelle Dagaut, représentante de l’Institut français du Bénin (Ifb) qui est partenaire de l’événement, a présenté brièvement le projet de la France pour le soutien à ce prix. « On viendra aussi en appui aux activités qui feront suite au prix… », ajoute l’attachée de coopération pour la langue française.

LIRE AUSSI:  Cour royale de Savalou: Arsène Ganfon désigné pour le trône de Soha Gbaguidi

Blaise Tchétchao, représentant le ministre de la Culture, va rappeler que ce concours est institué en l’honneur de l’une des figures les plus emblématiques du dessin-illustration, tombée au front (Hervé Gigot). Il reprécise l’objectif du prix puis, invite « les amoureux du dessin, de la peinture et de l’illustration du livre de jeunesse en Afrique à concourir massivement afin que la grande masse de livres de jeunesse soit une réalité au Bénin d’ici quelques semaines ».

Après la phase de dépôt de candidatures, le jury international sélectionnera douze ouvrages pour la phase finale, et seuls les trois meilleurs candidats seront primés. Le premier lauréat recevra une cagnotte d’une valeur d’un million francs Cfa plus un trophée. Les deuxième et troisième recevront respectivement cinq cent mille et trois cent mille francs Cfa. Les trois lauréats prendront leurs récompenses au cours de l’édition 2021 du Felibej prévu pour le 4e trimestre de cette année. Outre les trophées et enveloppes financières, les gagnants « verront leurs ouvrages proposés à coédition aux éditeurs africains de tous les réseaux linguistiques, ce qui suppose la signature de contrats donnant accès à des droits pour l’auteur et l’illustrateur de l’album».

LIRE AUSSI:  Mort dans un accident : Universal Music Africa s’engage à verser aux enfants de DJ Arafat ses droits

Hector Sonon, président de Bénin-Dessin et parrain de la troisième édition du prix Hervé Gigot, Béatrice Lalinon Gbado, Estelle Dagaut et Blaise
Tchétchao espèrent que les participants vont séduire les membres du jury de par la qualité des œuvres qu’ils soumettront.