Présidentielle du 11 Avril 2021: Message du duo SOUMANOU-HOUNKPE

Par LANATION,

  Rubriques: Politique |   Commentaires: Aucun

SOUMANOU-HOUNKPE

CULTURE ARTISANAT ET TOURISME

Faire du Bénin, d’ici 2026 un pays à culture rayonnante favorable à l’émergence d’une identité au service du développement.
La culture béninoise qui devrait être un appui pour le développement touristique et artisanal a encore du mal à prendre son envol.

LIRE AUSSI:  Campagne électorale pour le 2nd tour de l’élection présidentielle: Les couleurs annoncées dans l’Atacora-Donga

DIAGNOSTIC

– Mauvaise gestion des financements destinés à la formation, création, production et promotion culturelle ;
– Inexistence des centres de formation ;
– Insuffisance des espaces de création et d’expressions artistiques ;
– Difficultés de fonctionnement de certains sites culturels ;
– Absence de titres fonciers pour certains sites muséaux ;
– Difficulté d’accès aux crédits ;
– Fort taux d’analphabétisme ;
– Mévente des produits artisanaux ;
– Insuffisance d’appui à la formation des artisans ;
– Sites touristiques peu exploités ;
– Insuffisance de mise en œuvre de documents de politique touristique.

MESURES CLES PROPOSEES

– Mettre en place un fonds d’accompagnement des artistes pour le rayonnement tant au plan national qu’international ;
– Renforcer les bases matérielles et immatérielles de la culture ;
– Développer l’économie de la culture ;
– Améliorer le cadre institutionnel et juridique et la gouvernance sectorielle ;
– Créer des centres de formation pour les artistes confirmés et les nouveaux talents détectés ;
– Mettre en place un partenariat avec les experts du monde culturel pour assurer les formations ;
– Appuyer financièrement le fonctionnement des sites culturels ;
– Renforcer l’équipe technique des musées ;
– Recenser et sécuriser les sites muséaux ;
– Mettre en place un système d’appui aux artisans à travers l’octroi de subventions annuelles ;
– Développer des mécanismes de vente des produits artisanaux ;
– Valoriser les sites touristiques afin de développer l’économie du tourisme ;
– Inscrire de nouveaux biens sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, notamment : Cité lacustre de Ganvié, les habitats Otammari du Nord-Ouest du pays, la route de l’esclave, les pratiques du vodoun, etc ;
– Exploiter les documents de politique touristique pour le développement réel du tourisme au Bénin.

LIRE AUSSI:  Présidentielle du 11 Avril 2021: Message du duo TALON-TALATA