Premiers au Bac 2020: Les 10 lauréats sensibilisés au choix des filières

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Education |   Commentaires: Aucun


Accompagnés de leurs parents, les dix meilleurs au baccalauréat 2020 ont échangé avec Eléonore Yayi Ladékan, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, mercredi 14 octobre dernier à Cotonou. En présence d’Alphonse da Silva, directeur de l’Office du Baccalauréat, de Maxime da Cruz recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, ces jeunes lauréats, bénéficiaires de la bourse d’excellence, ont été entretenus sur les offres de formations disponibles avant de repartir avec le guide d’orientation universitaire 2020-2021.

LIRE AUSSI:  Cep 2018 dans le Borgou: Le préfet s’imprègne du niveau des préparatifs

Privilégiés pour bénéficier de la bourse d’excellence, les 10 premiers au baccalauréat 2020 ont été reçus, mercredi 14 octobre dernier à Cotonou par Eléonore Yayi Ladékan, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Il s’agit de Patrick Junior Hounkpè, Joachim Kponou, Onel Ahoumènou, Ronald Fagbéhouro, Mathias Adjédjogo, Yacine
Boukari, Marcel Daryl Okou, Fiacre Aurel Adiba, Saturnin
Wanonkou et Mouhammad Odjo qui ont été félicités par les autorités universitaires et les cadres présents à cette séance d’échanges. Pour la ministre Eléonore Yayi Ladékan, cette rencontre a été organisée pour célébrer non seulement les lauréats mais aussi pour leur permettre d’échanger avec les autorités universitaires en vue d’une meilleure orientation. «C’est un honneur pour nous de célébrer l’excellence en milieu scolaire afin de vous permettre de vous asseoir à la même table que les autorités universitaires et les hauts cadres de la République », a-t-elle déclaré. Au nom du gouvernement, elle a invité les lauréats à faire le choix des meilleures filières en vue de la réussite de leurs cursus universitaires. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a alors invité les jeunes bénéficiaires de la bourse d’excellence à faire preuve de patriotisme afin de revenir, au terme de leurs études servir eux aussi le pays. « Notre objectif n’est pas d’influencer vos choix mais de vous conseiller afin que vous n’oubliez pas vos parents et votre pays une fois loin du Bénin », a-t-elle expliqué. A l’en croire, par le passé, le Bénin a offert des opportunités de bourse d’excellence à plusieurs de ses enfants qui ne sont plus revenus à la fin de leurs études l’aider dans son développement. « Je voudrais vous inviter à être redevables vis-à-vis de la nation qui a investi dans vos études afin de corriger cette insuffisance », a-t-elle conseillé.

LIRE AUSSI:  Cep 2018 dans le Borgou: Le préfet s’imprègne du niveau des préparatifs

Revenir servir le pays

Pour Alphonse da Silva, directeur de l’Office du Baccalauréat, le gouvernement a investi énormément dans l’organisation du Bac 2020 et a permis aux candidats d’avoir les résultats à travers la plateforme e-résultats dans un contexte pandémique. Cette séance est venue à point nommé pour aider les jeunes lauréats à faire la différence entre les réalités du monde universitaire et celui secondaire, selon Maxime da Cruz, recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, qui les a exhortés à faire un choix objectif. «Un bon choix est garant de brillants succès aux études universitaires », a-t-il martelé.
Au regard des critères d’éligibilité à la bourse d’excellence qui fait obligation aux lauréats de revenir servir le pays après leur formation, Patrick Junior Hounkpè, premier du Bénin au Bac 2020, a pris, au nom de ses camarades, l’engagement de se mettre au service du pays au terme de leurs études. «Nous avons été bien conseillés et nous rassurons les autorités que nous n’allons pas les décevoir», a-t-il promis. A l’issue de la séance, chacun des dix lauréats est reparti avec le guide d’orientation universitaire 2020-2021.