Première opération obligataire internationale d’Afrique de l’année: Un franc succès (Le Bénin décroche un milliard d’euros)

Par Paul AMOUSSOU,

  Rubriques: Non classé |   Commentaires: Aucun


Un placement avec succès d’un milliard d’euros soit 656 milliards de francs Cfa sur les marchés internationaux (lire communiqué ci-joint). Si l’opération que vient de réussir l’argentier béninois ce 12 janvier n’est pas une prouesse, elle en a bien les couleurs.

LIRE AUSSI:  Suite au dialogue politique : La Constitution béninoise révisée après 29 ans de vie

Du fait rien que la souscription a plafonné à près de 300 %, représentant les placements des ordres de plus de 125 investisseurs internationaux, dont la plupart s’intéressent nouvellement à l’émission de bons du Bénin, preuve que notre économie est de plus en plus attractive et intéresse une grappe de plus en plus large d’investisseurs. Un franc succès, qui renseigne à satiété sur les qualités qu’on prête désormais à l’économie béninoise.
L’intérêt de cette opération vient surtout de ce que le Bénin a mobilisé 700 millions d’euros sur une maturité finale de 11 ans, et 300 millions d’euros sur une maturité finale de 31 ans, autrement dit remboursable d’ici 2052. Une exception dont jouit désormais le Bénin qui rejoint le cercle restreint d’émetteurs de pays d’économie intermédiaire à disposer d’un Eurobond en euros, et qui plus est de maturité supérieure à 30 ans. Et, cerise sur le gâteau, le Bénin procède au rachat de dettes qu’il a managées selon des conditions nettement plus avantageuses. Cette liquidité bientôt disponible, tombe à point pour le financement des ambitions de développement et d’épanouissement du capital humain tel que porté par le programme d’action du gouvernement.

LIRE AUSSI:  Tournée du chef de l’Etat: Alain Orounla en donne la teneur

Paul AMOUSSOU