Première édition de Fierté et Reconnaissance:La Fondation MTN célèbre 20 héros béninois

Par Bruno SEWADE,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


La Fondation du réseau de téléphonie mobile MTN célèbre les Béninois qui ont marqué leur pays par des actions dans leurs domaines respectifs au plan national et international. Au cours d’une soirée dénommée « La soirée Hall of farme célébrons nos héros », la Fondation a récompensé 20 personnalités avec un trophée, un certificat et une toge, samedi 21 mars dernier à Bénin Marina hôtel en présence du directeur général de MTN Malik Melamu, d’une délégation gouvernementale conduite par le ministre d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur François Abiola, ainsi que des parents et amis des récipiendaires.

LIRE AUSSI:  Vacances numériques 2020: Les jeunes outillés sur les enjeux de l’intelligence artificielle

Le Bénin a un trésor caché dans certaines personnalités qui sont des modèles non seulement pour la jeunesse béninoise mais également pour tout le continent africain et le monde. C’est la compréhension qu’il faut avoir de la première édition de la soirée «Fierté et Reconnaissance» dénommée « La soirée Hall of farme » organisée samedi dernier par la Fondation MTN pour célébrer 20 personnalités béninoises qui ont posé des actes qui marquent non seulement leur pays mais également l’Afrique et le monde.
Pour le président de la Fondation MTN, directeur du projet «Fierté et Reconnaissance», Nicolas Gomez, MTN est une entreprise qui doit réinvestir au Bénin sous plusieurs formes. C’est ainsi qu’en dehors des réalisations d’infrastructures communautaires, MTN a décidé d’honorer les personnalités béninoises qui ont marqué leur pays. Une initiative prise par le directeur général de MTN et qui a reçu l’assentiment non seulement de ses collaborateurs mais également de beaucoup de personnes.

Honorer les héros

«L’histoire d’un pays se résume à la force des actions de ses hommes», a souligné le directeur général de MTN Malik Melamu pour qui le Bénin a connu des héros, qui à un moment donné de l’histoire du pays ont rendu fiers tous les Béninois et les Africains. «Il nous revient de les honorer, de les célébrer, d’exprimer notre gratitude à ces hommes et ces femmes qui ont posé des actes exceptionnels dans leurs domaines respectifs et aussi participé à l’essor culturel, intellectuel et économique de notre chère maison MTN, en tant qu’institution africaine et donc fortement ancrée dans nos valeurs», a indiqué Malik Melamu qui souligne que c’est la raison fondamentale qui a amené l’entreprise qu’il dirige à prendre l’initiative de valoriser les talents béninois de leur vivant ou à titre posthume à travers une cérémonie de récompense.
Pour le directeur général de MTN, ce catalogue des 20 nominés non exhaustif se veut être une mémoire inoubliable pour la jeunesse. «Tresser la nouvelle corde au bout de l’ancienne, la raison principale qui motive la confection ce catalogue», ajoute-t-il. A son avis, l’Afrique en général et le Bénin en particulier a ses héros qu’il faut célébrer en faisant d’eux des modèles dont on peut s’inspirer.
Le ministre d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique François Abiola s’est réjoui de l’initiative de la Fondation MTN qu’il remercie d’avoir associé le gouvernement à cette cérémonie. Pour lui, au-delà d’une récompense à des personnalités qui ont marqué leur pays, il s’agit de l’invite à la culture de l’excellence.
François Abiola estime que ceux qui étaient à l’honneur samedi dernier sont des gens qui ont travaillé et qui ont réussi dans leurs domaines respectifs. La reconnaissance des mérites de ces derniers, à son avis, n’est pas un hasard. C’est pourquoi, il a invité la jeunesse à s’inspirer de ces aînés qui constituent désormais des modèles pour le Bénin, l’Afrique et le monde entier. Il souhaite que cette initiative de MTN ne s’arrête pas à la première édition, invitant les responsables à divers niveaux de MTN à pérenniser l’initiative.

LIRE AUSSI:  13e journées annuelles de l’Association africaine du coton:Faire de l’or blanc un facteur de lutte contre l’insécurité alimentaire

Riches expériences

En remerciant la direction générale de MTN de même que la Fondation MTN, Jean Pliya, le premier porte-parole des récipiendaires a dit que la liste des nominés retrace les riches expériences de chacun de ces derniers. «Il ne faut pas que l’on considère les nominés comme une catégorie de citoyens», fait remarquer Jean Pliya qui souligne qu’ils sont aussi des citoyens ordinaires mais qui ont cru à ce qu’ils ont entrepris. Il s’agit des gens qui, à son avis, ont émergé dans leurs domaines et qui ont développé leurs talents. Il s’agit des prêtres, des hommes de vision, de culture, des acteurs de cinéma, des musiciens qui ont fait danser avec des mélodies inoubliables, des sportifs de renom, des chercheurs, des écrivains dont les ouvrages sont inscrits dans des programmes dans les écoles au Bénin et dans la sous-région.
Les deux autres porte-parole des récipiendaires, Bernardine do Régo, diplomate à la retraite, et Jérôme Fagla Mèdégan sont revenus sur leurs propres expériences pour dire à la génération montante qu’il faut persévérer dans ce qu’on entreprend.