Pour incitation à la révolte et à l’insurrection: L’ancien chef du premier arrondissement de Parakou écope de 6 mois

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Le verdict du procès intenté à l’ancien chef du premier arrondissement de Parakou, Abdoul Razack Amadou, poursuivi et incarcéré pour ‘’incitation à la révolte et à l’insurrection’’ est tombé hier, mardi 9 mars. Une peine de 6 mois de prison dont 2 fermes et une amende de 500 mille francs Cfa lui ont été infligées par le Tribunal de première instance et de première classe de Parakou.

LIRE AUSSI:  Cdcc du Borgou: Des engagements à améliorer les conditions de vie des populations

L’ancien chef du premier arrondissement de Parakou, Abdoul Razack Amadou, privé de sa liberté de mouvements depuis le 25 janvier dernier, est désormais fixé sur son sort. Présent au Tribunal de première instance de première classe de Parakou hier, mardi 9 mars, pour répondre du chef d’accusation d’incitation à la révolte et à l’insurrection contre le régime du président de la République, Patrice Talon, il a écopé de 6 mois d’emprisonnement dont 2 fermes et une amende de 500 mille francs Cfa. Il sera donc gardé au frais, pendant encore quelques jours.
Il lui est reproché, faut-il le rappeler, d’avoir transféré sur le forum au niveau d’un groupe Whatsapp, une publication dont le contenu serait de nature à inciter à la haine. Encore une victime qui vient de faire les frais du Code du numérique.

LIRE AUSSI:  An 11 du réseau de téléphonie Mtn au Bénin: « Mtn Toujours + », pour mieux satisfaire les clients