Pose de première pierre à Porto-Novo:Bouygues annonce de grands travaux d’infrastructures

Par LANATION,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le président de la République a procédé, hier mercredi 15 avril, à la pose de la première pierre pour la construction de quatre grandes infrastructures à Cotonou et dans les départements de l’Ouémé-Plateau, sous signature du groupe français Bouygues.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: Des mesures contre les boulangers indélicats

Quatre investissements structurants sont inscrits dans le portefeuille de projets que le groupe Bouygues entend réaliser au Bénin. Après la signature d’un mémorandum d’entente à la présidence de la République, le chef de l’Etat a posé la première pierre de la réalisation de ces différents ouvrages à Porto-Novo, en compagnie de la délégation du groupe français. «Nous sommes là et nous avons signé ce mémorandum d’accord dans la perspective des quatre grands projets importants pour le Bénin. Il s’agit d’investir dans le bien-être des populations en terme de santé, de fluidité de la circulation entre le Bénin et le Nigeria pour créer des emplois et la croissance économique », souligne André Rouge, directeur de Développement de Bouygues Constructions. Ces projets, informe-t-il, concernent la construction d’un hôpital de référence à Cotonou, la construction d’un troisième aéroport international, la réalisation d’une voie de contournement de la ville de Cotonou avec un quatrième pont sur le lac Nokoué ainsi que la construction d’une autoroute depuis Porto-Novo jusqu’à Illara, frontière du Nigeria. « D’ici un mois, nous serons à même de dire quand et comment les travaux commenceront », rassure André Rouge.
« Avec les divers projets, c’est la transformation du pays qui va s’opérer », se réjouit le ministre Christian Sossouhounto qui assurait l’intérim de son collègue des Travaux publics et des Transports.
«Nous voulons entrer dans le cercle des cités modernes et émergentes. Le Bénin veut se donner les moyens de répondre au rendez-vous régional en ce qui concerne le renforcement de la sécurité humaine et l’accès aux services publics dans de meilleures conditions », affirme le président de la République. Ces différents investissements, assure-t-il, découlent de la confiance que les investisseurs internationaux placent en la stabilité politique et la gouvernance au Bénin. « Nous sommes décidés à aller de l’avant dans ce partenariat public-privé. Le Bénin nouveau, c’est ici et maintenant», soutient le chef de l’Etat qui prône une meilleure gouvernance pour attirer davantage d’investissements pour le pays.

LIRE AUSSI:  Mise à jour et actualisation du fichier électoral: Liste des représentants du Parlement pour les CCA/LEPI