Port de toge à l’Uac: 38 enseignants de la Faseg distingués

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubriques: Education |   Commentaires: Aucun


Reconnus par le Cames pour leur mérite, trente-huit enseignants de la Faculté de sciences économiques et de gestion (Faseg) de l’Université d’Abomey-Calavi ont reçu, hier lundi 16 novembre, leurs robes universitaires. La cérémonie solennelle de port de toge a été présidée par le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, Maxime da Cruz, président du comité scientifique.

LIRE AUSSI:  Jobs de vacances : Peu d’engouement des jeunes élèves à Cotonou

Depuis sa création en 2003, c’est la première fois que la Faculté de sciences économiques et de gestion (Faseg) de l’Université d’Abomey-Calavi a accueilli une aussi grande cérémonie de port de toge. C’est dans une ambiance toute particulière que 26 Maîtres-assistants, un Maître de conférences, 8 Maîtres de conférences agrégés et 3 Professeurs titulaires de la Faseg ont reçu leurs robes universitaires. « Aujourd’hui est un jour mémorable qui va consacrer plusieurs d’entre nous… C’est la première occasion qui nous est offerte pour la valorisation de nos collègues sur les différentes listes du Cames… C’est aussi l’occasion d’encourager les personnes qui se sont engagées dans la recherche », a indiqué le professeur Denis Aclassato, doyen de la Faseg.
Rappelant les trois fonctions de l’enseignant-chercheur, notamment l’enseignement, la recherche et le service à la communauté, le président du comité sectoriel scientifique, le professeur Charlemagne Babatundé Igué attire l’attention sur la recherche qui reste pénible mais noble. « La réussite vient au bout de l’effort », a-t-il soutenu. Il a ensuite invité les impétrants à faire en sorte que leur promotion force l’admiration de la communauté universitaire. Le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi espère tout autant des récipiendaires.
« Nous sommes là pour célébrer l’excellence, le mérite de nos collègues… Je souhaite que vous puissiez jouir longtemps des fruits de ce mérite… J’ai confiance en vous. J’ai confiance en la Faseg… Cette célébration est aussi une part de responsabilité. Cette promotion doit également impacter la qualité de l’enseignement, la qualité des services rendus à la communauté universitaire », a déclaré le recteur Maxime da Cruz avant d’inviter les impétrants à recevoir leurs toges. Après s’être parés, les récipiendaires n’ont pas manqué de saluer le soutien du recteur et de réitérer leur engagement à poursuivre leurs efforts.
A noter que la cérémonie de port de toge est une tradition de longue date pour le corps enseigant. Elle incarne le prestige et la beauté de ce corps et dépeint la noble fonction qu’est l’enseignement.

LIRE AUSSI:  Fusion des classes dans l’enseignement primaire public: Une mesure pour améliorer les conditions de travail