Pénurie d’essence à la pompe:Les assurances du DG/SONACOP au médiateur de la République

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun a eu une séance de travail dans la matinée d’hier mercredi 18 mars, avec le directeur général de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (SONACOP), Iréné Agossa. La rencontre, élargie à certains cadres de l’institution, a tourné autour du problème de l’approvisionnement des stations en produits pétroliers.

LIRE AUSSI:  Ouverture de la session budgétaire de 2016 au Parlement : L’appel de Me Adrien Houngbédji aux députés et aux ministres

La pénurie d’essence dans les stations services sera bientôt conjuguée au passé. Le directeur général de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (SONACOP), Iréné Agossa a donné cette assurance hier au médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun qui l’a invité pour une séance de travail. A l’occasion, le DG/SONACOP a rappelé à son hôte quelques mesures prises par sa société en liaison avec le gouvernement pour rendre disponible en quantité suffisante les produits pétroliers sur l’ensemble du territoire national.
Il se dit conscient de ce que la situation dans le secteur pétrolier a des conséquentes fâcheuses dans tous les domaines notamment économiques et politiques avec la période électorale que traverse le Bénin en ce moment où la demande sera de plus en plus forte. Il est important pour la SONACOP, société d’Etat dans le secteur pétrolier de prendre des dispositions pour faciliter le bon déroulement de ces élections.

Et c’est ce que s’attèle à faire depuis quelques jours sa société pour approvisionner les stations en produits pétroliers en quantité suffisante.
Iréné Agossa dit avoir partagé avec le médiateur de la République les dispositions stratégiques prises à cet effet. Surtout au profit des institutions directement impliquées dans l’organisation des élections sans oublier les autres structures de l’Etat. Selon lui, face à la demande de plus en plus forte, la SONACOP a décidé de se doter régulièrement d’un million de litres d’essence. Cette quantité sera répartie sur l’ensemble du territoire pour approvisionner les cuves de ses stations afin de garantir le bon fonctionnement des institutions de la République. La répartition des produits sera faite en liaison avec le Haut commandement militaire et avec les préfets des départements pour faciliter le déplacement sur le terrain des institutions directement impliquées dans les élections, a souligné le DG/SONACOP.

LIRE AUSSI:  Rigobert Tozo, maire de Toviklin: « Nous voulons être le porte-voix de la jeunesse »

Mieux, de nouvelles stations d’essence sont en réhabilitation sur le terrain. Il cite le cas des stations SONACOP de Kétou, de Pobè, de Covè, de Zagnanado et de Dangbo qui avaient été fermées pour diverses difficultés. Elles sont aujourd’hui réhabilitées grâce à un Programme spécial du gouvernement d’un montant de plus d’un milliard et demi de francs CFA. Et ceci pour faciliter toujours la disponibilité des produits pétroliers aux populations de nos villes et campagnes. La réhabilitation de ces stations s’étendra à plusieurs autres communes enclavées pour une bonne couverture nationale de la SONACOP dans sa mission de service public, a assuré Iréné Agossa. Il a salué l’appui dont bénéficie sa société de la part du ministère en charge des Finances. Le DG/SONACOP a enfin promis de prendre en compte les conseils que lui a prodigués le médiateur de la République.