Ouverture de la 1re Session criminelle du tribunal d’Abomey: Ils seront 39 accusés devant les juges

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubriques: Droits et devoirs |   Commentaires: Aucun


Ce lundi 16 décembre débutent les travaux de la première session  criminelle du tribunal d’Abomey au titre de l’année 2019. Au total, 20 dossiers sont inscrits aux audiences de ce tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey statuant en matière criminelle. L’annonce a été faite ce vendredi 13 décembre par le procureur de la République, Adjima Kalifa Djimila.

LIRE AUSSI:  Richard Akodandé à propos de l’opération de contrôle de port de ceinture de sécurité: « Ce ne sera pas une occasion pour rançonner les populations »

En présentant l’ossature de cette session, le procureur de la République indique qu’au total sont enrôlés vingt dossiers, pour un total de quarante-deux accusés, dont trois décès. Il s’agit de trois dossiers d’association de malfaiteurs et d’assassinat, d’un dossier d’association de malfaiteurs et meurtre, de cinq dossiers d’assassinat, de trois dossiers de pratiques de sorcellerie, de trois dossiers de coups mortels, d’un  dossier de coups et blessures volontaires avec infirmité permanente, de deux dossiers de meurtre et de deux dossiers de viol.

Avec la réforme instituant les sessions criminelles, pour le procureur du tribunal d’Abomey, il est clair que « c’est l’ère d’une justice plus efficace, plus équitable, parce que plus respectueuse des délais mais également renforcée par plus de garanties procédurales accordées aux accusés ».

Ainsi, avec l’ouverture de cette session le lundi prochain, la trentaine de détenus dont les dossiers ont été enrôlés et qui attendent en prison depuis des années connaîtront leur sort.

LIRE AUSSI:  Chambre judiciaire de la Cour suprême: Innocent Avognon reprend la présidence après retraite

Il est à noter que les accusés auront à leurs côtés et pour leur défense des avocats  qui ont été commis d’office.