Organisation d’examens de Licence, Master et autres: La Dec/Enseignement supérieur déménage à Porto-Novo

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubriques: Education |   Commentaires: Aucun


La direction des Examens et Concours (Dec) de l’Enseignement supérieur déménage de Cotonou pour s’installer à Porto-Novo d’ici septembre prochain. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan, a visité, dans l’après-midi de ce mardi, les nouveaux locaux sis dans l’enceinte de la Dec des Enseignements primaire et secondaire.

LIRE AUSSI:  Financement de l’éducation par les gouvernements nationaux: L’évolution des engagements en faveur de l’EPT

Les agents de la direction des Examens et Concours (Dec) de l’Enseignement supérieur chargés de l’organisation des examens de Licence, de Master et autres concours nationaux seront d’ici septembre prochain dans un cadre de travail plus adéquat. Un bâtiment flambeau neuf de type R+3 est nouvellement construit dans l’enceinte des Dec/Enseignements primaire et secondaire à Porto-Novo. Il a été initié et construit sur fonds propres par la Dec/Enseignement supérieur pour le premier niveau et l’accompagnement du gouvernement pour les deux autres niveaux. Le joyau a été provisoirement réceptionné l’année dernière. Il ne reste qu’à l’équiper pour permettre à la Dec de s’installer d’ici septembre prochain.
Avant cette mise en service officielle, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan, a jugé utile d’aller visiter le site. Elle s’est réjouie de constater que le bâtiment est prêt. Mieux, l’immeuble est alimenté en priorité par un système d’énergie solaire et accessoirement par l’énergie conventionnelle de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee). La ministre a été sidérée de constater que le dispositif d’énergie solaire a été installé par les étudiants de Licence et de Master dans le domaine des énergies renouvelables admis aux examens de cette année. Ils ont fait leurs épreuves pratiques sur le bâtiment pour installer le système solaire. Lesquelles épreuves pratiques se faisaient par le passé dans les laboratoires et les centres spécialisés.
La Dec/ Enseignement supérieur a décidé cette année de les faire sur son nouveau bâtiment à Porto-Novo afin de profiter des fruits des formations données aux apprenants. Les admis en Licence et Master ont fait les démonstrations devant la délégation ministérielle pour attester de la qualité et de la fonctionnalité de leurs installations solaires.

LIRE AUSSI:  Financement de l’éducation par les gouvernements nationaux: L’évolution des engagements en faveur de l’EPT

Bravo aux étudiants !

Ce qui assure au bâtiment une bonne couverture et autonomie en matière d’énergie et à coût réduit, se réjouit Eléonore Yayi Ladékan. Elle félicite ses étudiants pour avoir décidé de mettre leur savoir-faire au service de la communauté. La qualité de leurs installations, à l’en croire, est la preuve qu’ils ont bien mis en application la formation reçue dans le secteur des énergies renouvelables, un domaine prioritaire pour le Programme d’actions du gouvernement (Pag).
Selon elle, l’objectif visé en construisant le bâtiment est de concentrer les trois Dec dans les mêmes locaux afin de soulager les peines des usagers dans la demande de leurs attestations ou diplômes. Le souci aussi est de mutualiser les moyens entre les différentes Dec, complète le directeur des Examens et Concours de l’Enseignement supérieur, Victorien Gbénou.