Nombre définitif des électeurs pour les élections de 2015 :4 470 591 électeurs répartis dans 7908 centres de vote

Par Bruno SEWADE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le nombre d’électeurs définitivement retenus pour les différentes élections de 2015 est de 4 470 591 répartis dans 7908 centres de votes et éclatés dans 13 106 postes de vote. Le Fichier électoral national des béninoises et béninois âgés de 12 ans et plus est de 5 129 485. Ledit fichier est exploitable jusqu’en 2020 avec une progression annuelle moyenne de nouveaux majeurs (citoyens en âge de voter) de 151 700 personnes.

LIRE AUSSI:  Match Bénin-Nigeria : Dussuyer convoque Sèssègnon et 23 autres Ecureuils

Ce sont des précisions apportées hier lundi 2 mars par le vice-président du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (COS-LEPI) Augustin Ahouanvoébla dans une déclaration rendue publique au siège du conseil à Agblangandan dans la commune de Sèmè-Podji.

Le mercredi 25 février dernier par la voix de son président, le COS-LEPI a rendu publique la Liste électorale permanente informatisée (LEPI). Il a aussi au cours de cette sortie, annoncé la consultation en ligne par les citoyens en âge de voter qui le désirent de la LEPI. Mais malgré cette séance de publication, le COS-LEPI a donné des instructions fermes pour engager la procédure de radiation de la liste, des personnes décédées conformément aux dispositions légales.
Pour Augustin Ahouanvoébla, radier un citoyen béninois décédé de la liste électorale n’est pas chose aisée. Car, les formalités administratives en la matière sont soumises à beaucoup d’exigences. Mais une fois ces procédures achevées, précise-t-il, elles permettent d’apurer la liste.

LIRE AUSSI:  Justice: Le Tribunal de commerce de Cotonou inauguré

C’est ce qui explique, à son avis, qu’après avoir soustrait les personnes décédées et administrativement justifiées par les différentes familles et non prises en compte avant
la 25 février 2015, date de la publication de la LEPI, le nombre de citoyens en âge de voter puisse baisser.
Pour illustrer sa démonstration, le vice-président du COS-LEPI a pris l’exemple de son frère aîné Médard Ahouanvoébla décédé le 24 janvier 2015 mais dont le nom figure toujours sur la liste parce que les formalités administratives le concernant n’ont pas encore abouti.

Lors de la distribution des cartes d’électeurs, indique-t-il, sa carte sera retenue et retournée à la CENA. C’est pourquoi, il a invité par la même occasion tous les citoyens à notifier aux agents distributeurs leurs parents décédés mais figurant encore sur la liste.
Demain mercredi 4 mars, le COS-LEPI, selon son vice-président, transmettra officiellement tous les documents électoraux (sur support papier) et la liste générale de tous les électeurs (sur support électronique) à la Commission électorale nationale autonome (CENA).
Augustin Ahouanvoébla a ajouté que les Béninoises et Béninois de la Diaspora qui ne participent pas aux élections législatives, municipales, communales et locales seront pris en compte dès juillet 2015. Il n’a pas oublié de lancer un appel aux compatriotes qui ont servi le Bénin à l’étranger et de retour au pays pendant que certaines phases des opérations de corrections étaient terminées. La prochaine plénière du COS-LEPI, rassure-t-il, se penchera sur leur cas en harmonie avec la CENA.