Nécessité d’un second mandat pour Patrice Talon: Les Femmes leaders du Bénin misent sur ses réalisations

Par LANATION,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Encore du soutien au chef de l’Etat, Patrice Talon pour l’obliger à un second mandat. Jeudi 30 juillet dernier, c’est à travers une déclaration des Femmes leaders du Bénin (Flb) faisant état de ses réalisations que leur présidente, Georgette de Souza a invité l’actuel locataire de la Marina à briguer un second même s’il a promis de n’en faire qu’un.

LIRE AUSSI:  Droit des personnes handicapées en détention: Les acteurs pénitentiaires sensibilisés sur la problématique

Les réalisations du président de la République depuis 2016 motivent les Femmes leaders du Bénin (Flb) à le solliciter pour un second mandat. Cet appel a été fait à l’occasion d’une déclaration lue par la présidente des Flb, Georgette de Souza.
Dans sa déclaration, Georgette de Souza a d’abord rappelé l’état du Bénin avant l’avènement du président Patrice Talon en avril 2016. Selon elle, le pays souffrait du pillage de ses ressources, de la pauvreté, de la mal gouvernance, des grèves perlées et fantaisistes des travailleurs et autres. La situation socio-économique du pays était si désastreuse « qu’on se demandait si quelqu’un pouvait accepter de prendre les rênes » du pays, a-t-elle résumé.

Mais grâce à son audace et sa détermination, Patrice Talon a su relever le pays. En quatre ans de gouvernance, il a opéré des réformes dans divers secteurs en mettant en œuvre son projet de société décliné en son programme d’action. Au profit des femmes, a relevé Georgette de Souza, la modernisation des infrastructures marchandes dans tout le pays et le renforcement du microcrédit. A ces actions, il faudra ajouter, entre autres, la suppression des grèves dans les écoles, les hôpitaux et l’administration publique, la lutte contre l’impunité et la corruption, la mise en œuvre de l’Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch), la résurrection et la dynamisation des cantines scolaires, la densification, l’extension et la modernisation du réseau routier sur tout le territoire.
Admiratives de ces résultats obtenus en quatre ans par le régime de la Rupture, a confié Georgette de Souza, les femmes demandent que le président de la République accepte de renouveler son mandat. « Nous avons juste besoin de votre oui pour lancer le rouleau compresseur », a-t-elle indiqué. Cette réélection permettra au chef de l’Etat de poursuivre l’œuvre entamée, a laissé entendre Georgette de Souza tout en martelant que «le mariage de développement » entre Patrice Talon et les femmes du Bénin ne doit pas prendre fin de sitôt ni s’arrêter en si bon chemin.

LIRE AUSSI:  Facilitation des transports et du transit dans l’espace Uémoa: Les postes de contrôle juxtaposés de Malanville mis en exploitation