Mois du « Consommons local » dans le Zou: Les promoteurs d’hôtels sensibilisés

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Dans le cadre du mois du Consommons local la direction départementale de l’Industrie et du Commerce du Zou a organisé, mardi dernier une séance de sensibilisation des promoteurs d’hôtels installés dans ce département. Une occasion pour inciter ces acteurs à la promotion et à la distribution des produits locaux.

LIRE AUSSI:  Dynamisation de la Cpao: Un défi pour les présidents de parlement de l’Afrique de l’Ouest

C’est suite à une directive de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) que le mois d’octobre a été choisi pour célébrer et promouvoir le «Consommons local». Le gouvernement béninois a donc organisé cette année sa première édition afin de « sensibiliser toutes les couches sociales du pays à s’engager pour la consommation de ce que nous produisons réellement », a déclaré le directeur départemental de l’Industrie et du Commerce du Zou, Rafiou Challa.
Dans le département du Zou, ce sont les promoteurs d’hôtels, de restaurants et de supermarchés qui ont été prioritairement ciblés compte tenu des services qu’ils offrent à la population en matière d’alimentation et d’hébergement. Ils ont été conviés à proposer au moins 60 % de produits locaux à leurs clients.
« Le Béninois aime consommer des produits importés, ce qui constitue une menace pour notre économie », relève le préfet du Zou, Firmin Kouton, qui déplore cet état de choses et invite les Béninois à changer de comportement. Le « Consommons local», renchérit Sylvanus Agblonon, représentant de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin, permettra de stimuler davantage la production locale et par la même occasion, de créer de la richesse et de l’emploi dans le pays. Ce dernier ajoute que «le Consommons local » ne doit pas seulement être observé dans le mois d’octobre mais chaque jour de l’année.

LIRE AUSSI:  Dynamisation de la Cpao: Un défi pour les présidents de parlement de l’Afrique de l’Ouest

V. SOVIDE, AR/Zou-Collines