Mobilisation des ressources propres à Bembèrèkè: Le Cadre de concertation des acteurs de la chaîne installé

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Pour mieux assurer le bien-être de ses populations, la mairie de Bembèrèkè a besoin d’importants moyens au-delà des seules ressources mises à sa disposition par le pouvoir central. Consciente de la situation, elle a procédé hier, jeudi 23 juillet à son hôtel de ville, à l’installation de son Cadre de concertation des acteurs de la chaîne de mobilisation des ressources propres.

LIRE AUSSI:  Télé-réalité: « Dis-moi qui est la plus belle » à l’écran dès le 2 décembre

La mairie de Bembèrèkè a depuis hier, jeudi 23 juillet, son Cadre de concertation des acteurs de la chaîne de mobilisation des ressources propres. C’est sous la présidence de son premier adjoint au maire, Roger Masso Sourogou, que les membres de cette structure ont été installés. L’objectif poursuivi, c’est l’amélioration du niveau de mobilisation des ressources propres de la commune.
En effet, l’avènement de cette structure s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à la mobilisation et à la sécurisation des ressources internes de la commune. C’est un projet financé par l’Union Européenne à travers le Programme d’appui au développement territorial (Padt). Il bénéficie de l’appui technique de l’Association pour le développement des communes du Borgou (Adecob).
A l’arrivée, le projet, d’une durée de 18 mois, permettra à la commune de disposer d’une base de données foncières actualisées et fiables des contribuables, puis d’équiper le guichet unique en matériels informatiques. Par ricochet, ce sont les ressources propres de la commune qui vont s’accroître d’au moins
20 %.
Au sein de ce cadre, les différents secteurs d’activités dans la commune sont représentés. Leurs représentants ont pris l’engagement d’accomplir la mission qui leur a été assignée.

LIRE AUSSI:  Télé-réalité: « Dis-moi qui est la plus belle » à l’écran dès le 2 décembre