Message des évêques du Bénin face au Covid-19: Des dispositions idoines à la paroisse St Michel

Par Collaboration extérieure,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Face à la propagation de la pandémie du Coronavirus, la Conférence épiscopale du Bénin a rendu public un message à l’attention de toute la communauté catholique. Ainsi, les fidèles de la paroisse St Michel de Cotonou ont vu leurs habitudes bousculées ce vendredi 20 mars, dès la première messe de 6h.

Par Hyacinthe KOUDHOROT

LIRE AUSSI:  Entre recettes culinaires et médicinales: Le ‘’yenti’’ de Djougou et ses vertus magiques

Depuis la survenue de l’épidémie du Coronavirus, des mesures drastiques sont en train d’être expérimentées pour le bonheur des populations. Ainsi, déférant aux mesures de prévention annoncées par le gouvernement, les responsables des églises ont pris leurs responsabilités quant à faire suivre rigoureusement les consignes en vue d’endiguer cette maladie devenue une pandémie mondiale. A la suite de l’appel lancé par l’Eglise protestante méthodiste du Bénin et l’Union islamique du Bénin invitant les fidèles et responsables de culte à suivre les règles d’hygiène édictées, l’église catholique du Bénin n’est pas restée en marge. Vendredi dernier à la paroisse St Michel de Cotonou, plusieurs dispositions ont été prises par les prêtres afin d’offrir un culte sans crainte aux fidèles.

Dans l’enceinte ils ont été disposés de manière à respecter la distance de 100 cm entre eux. Aussi le célébrant a profité des textes du jour qui appelaient les fidèles à l’écoute de Dieu, pour les exhorter à suivre les nouvelles dispositions pour le bien de tous, même au-delà du cadre de l’église. Et pour contenir les nombreux fidèles quatre messes ont été dites au même moment dans plusieurs salles dans l’enceinte de l’église sans risque de contamination des fidèles. Les fidèles ont appris que les chemins de croix ont été mis en quarantaine jusqu’à nouvel ordre. Les prêtres invitent les fidèles à ne pas céder à la panique et à respecter scrupuleusement les mesures prescrites. Donc à faire le chemin de la croix chez eux, car une quelconque négligence des mesures peut provoquer l’augmentation exponentielle des cas de contamination.

LIRE AUSSI:  Entre recettes culinaires et médicinales: Le ‘’yenti’’ de Djougou et ses vertus magiques