Lutte pour la réduction de la pauvreté:Plusieurs ONG lauréates reconnues d’utilité publique

Par zounars,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Le gouvernement béninois exprime sa reconnaissance à plusieurs Organisations non gouvernementales (ONG) pour leur contribution active à la lutte contre la pauvreté au Bénin. C’était à l’occasion d’une cérémonie signature d’accord-cadre et de reconnaissance d’utilité publique qui a eu lieu, hier jeudi 5 mars, entre le ministère chargé des Relations avec les Institutions et plusieurs ONG à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Mise en œuvre de la Tnt: Les postes téléviseurs hors norme interdits d’importation

Plusieurs ONG intervenant au Bénin ont été reconnues d’utilité publique par le gouvernement. A cet effet, plusieurs accords-cadres ont été signés hier à Cotonou. Selon le ministre chargé des Relations avec les Institutions, Gustave Sonon, l’effort des ONG est essentiel et remarquable dans le cadre de la promotion des droits de l’Homme et de la bonne gouvernance. «Nous nous sommes retrouvés ce matin non seulement pour signer quelques accords-cadres, mais surtout, pour reconnaître solennellement le mérite et le rôle très essentiel que vous jouez au côté de l’Etat », a indiqué le ministre aux représentants d’ONG lauréates. Pour lui, ces organisations jouent sans nul doute un rôle prépondérant dans la promotion de l’innovation, la création de richesses, de revenus et d’emplois et dans la mobilisation des ressources intérieures.

Toutes choses qui, selon lui, contribuent à la réduction de la pauvreté. Par ailleurs, le ministre Gustave Sonon a souhaité que le dialogue entre le gouvernement de Boni Yayi et les Organisations de la Société civile accouche d’un cadre formel chargé de conduire et d’introduire les dossiers de décoration de certains membres qui se distinguent dans divers domaines de développement social. Mieux, annonce Gustave Sonon, un appui budgétaire spécifique est en vue pour accompagner les initiatives qualitatives des ONG dans le but de l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement.

LIRE AUSSI:  La Société des Aéroports du Bénin célèbre Noël en son sein

Auréolé par cette marque de distinction, Jean-Benoît Gnambodè, administrateur du diocèse de Porto-Novo, chargé de Caritas à la Conférence épiscopale du Bénin, a exprimé la gratitude de son institution et celle des autres ONG identifiées comme leaders. Il a rassuré la partie gouvernementale que les facilités qu’accorde cette reconnaissance d’utilité publique, seront mises au service de tous les citoyens béninois sans distinction de race, de religion, de sexe et d’appartenance politique dans le respect strict des dispositions légales en la matière.