Lutte contre l’insécurité à Parakou: Une trentaine de hors-la-loi appréhendés et 45 motos saisies

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Sale temps, vendredi 19 juin nuit, pour les délinquants qui opèrent dans les rues et environs du marché Azerkè de
Parakou. A la faveur d’une opération qu’elle a menée, la Police républicaine a procédé à l’arrestation de 29 hors-la-loi puis à l’arraisonnement de 45 motos qu’ils ont abandonnées sur les lieux, dans leur fuite.

LIRE AUSSI:  Reprise des actes de rançonnement: Les agents de sécurité rappelés à l’ordre

L’opération « antigang » menée par la Police républicaine, dans la nuit du vendredi 19 juin dernier dans le marché Azerkè de Parakou et ses environs, à partir de 21 heures, a permis d’interpeller 29 suspects dont plusieurs repris de justice. Sur le terrain, 45 motos et divers objets abandonnés ont également été saisis et transportés au commissariat central de Parakou.
C’est suite à une patrouille organisée de façon concertée par les commissariats des trois arrondissements de la ville. Appuyés par les éléments de la Compagnie républicaine de sécurité (Crs), ils ont investi les lieux où ces personnes en conflit avec la loi faisaient régner la terreur depuis quelque temps. Sous l’effet des stupéfiants, ils semaient la terreur au sein des populations, en les dépouillant de leurs biens, parfois sous la menace d’armes blanches.
Au cours de l’opération, en effet, la police a fait usage de gaz lacrymogène. Ce qui a suscité un mécontentement chez certaines personnes du quartier Zongo-Zénon. Elles n’ont pas hésité à lancer des cailloux aux agents de la police. L’opération qui a pris fin vers minuit aura surtout eu le mérite de nettoyer les alentours de ce marché des divorcés sociaux qui y ont élu domicile. C’est tout à l’honneur de la Police républicaine qui a à cœur la sécurité des populations.

LIRE AUSSI:  Examens de fin d’année: 174 840 candidats affrontent le BEPC 2015