Lutte contre l’érosion lagunaire à Grand-Popo:5000 palétuviers plantés à Ayiguinnou

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubriques: Environnement |   Commentaires: Aucun


Des milliers de plants de palétuviers ont été mis en terre, vendredi 18 décembre dernier, sur le site de Ramsar 1017 à Ayiguinnou à Grand-Popo. Cette action qui intervient à la suite des plantations effectuées en 2019 et 2020 permettra à l’Agence béninoise pour l’environnement (Abe) de faire reculer l’érosion lagunaire.

LIRE AUSSI:  Promotion de l’écocitoyenneté: Haro sur les mauvaises pratiques environnementales !

Le reboisement du site Ramsar 1017 à Ayiguinnou, dans le Mono, s’est poursuivi vendredi 18 décembre dernier. Ce sont 5 000 plants de palétuviers qui ont été mis en terre sur initiative de l’Agence béninoise pour l’environnement (Abe) appuyée par des groupements de femmes du village. Les opérations de plantation ont été lancées par le directeur général, François-Corneille Kèdowidé, et le personnel de l’Abe. Le maire de Grand-Popo, Jocelyn Ahyi, a aussi participé au reboisement. L’Abe s’est fixé pour objectif de planter 10 000 palétuviers sur les 2,5 km de longueur du site Ramsar 1017 large d’environ 1 km. La non-disponibilité des pépinières en qualité et en quantité sur le marché contraint l’Abe à exécuter son programme suivant le rythme des pépiniéristes.
Espèce adaptée aux zones saumâtres comme le site d’Ayiguinnou, les palétuviers encore appelés mangroves ont été retenus, selon le directeur général de l’Abe, pour sauver le territoire d’Ayiguinnou de l’érosion lagunaire. Les palétuviers, soutient M. Kèdowidé, permettent de fixer le sol. « Et ça résiste à l’érosion lagunaire », appuie-t-il. Alors qu’il était en proie à l’avancée de l’érosion lagunaire, le site a retenu, en 2018, l’attention de l’Abe pour la commémoration de journée mondiale des zones humides. Sa reconnaissance au plan international lui a valu l’immatriculation Ramsar 1017. Le Bénin possède plusieurs autres sites au Sud comme au Nord reconnus également à l’international.

LIRE AUSSI:  Reboisement à Sèmè-Podji: La Société générale Bénin met en terre 125 000 plants d’eucalyptus