Lutte contre la mortalité infantile et maternelle:La Fondation BOA Bénin offre un centre de vie santé à Kinto

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Le bureau local de la Fondation du Groupe Bank Of Africa a fait don, samedi 28 février dernier, d’une maternité entièrement équipée et d’un logement pour sage-femme à Kinto Dokpakpa dans la commune de Sô-Ava. En soulageant, par ce geste, les souffrances des femmes de cette localité lacustre, son souci est de contribuer à la lutte contre la mortalité infantile et maternelle.

LIRE AUSSI:  Echanges scientifiques à la Chaire Unesco à l’Uac: Le Grap incite à consommer local

De réputation et de renommée internationale avec 23 sociétés dont 16 banques installées dans 17 pays, le Groupe Bank Of Africa se veut une entreprise citoyenne engagée dans son environnement. La Fondation lui permet de faire des œuvres à caractère social dans les domaines de la santé et de l’éducation au profit des populations déshéritées des régions rurales difficiles d’accès.
En témoigne le Centre de vie santé type maternité que le bureau local de la Fondation a fait réaliser à Kinto Dokpakpa et dont l’inauguration, reportée en octobre 2014 du fait de la crue de la rivière Sô, puis effectuée samedi dernier, a suscité la grande mobilisation des populations de la localité aux côtés de leur roi Adjiwatonou Yêwa Kpèdo III. D’un coût total de 97 996 347 F CFA, le joyau situé sur un domaine clôturé, est constitué d’une maternité équipée en mobilier et en matériel médical, d’un logement pour la sage-femme et d’ouvrages connexes tels que l’électrification solaire par les plaques photovoltaïques et le forage à motricité humaine associé à un château d’eau. La maternité est composée, entre autres, d’une salle de consultation, d’une salle de travail, d’une salle d’accouchement et de réanimation infantile, d’une salle de garde, d’une salle d’observation, des batteries de toilettes pour les patientes et le personnel de santé.

LIRE AUSSI:  Célébration de l'Aïd el-Kebir à Djougou: Une brochette de personnalités à la prière du sacrifice

Plus de 1,5 milliard déjà investi

Ce centre vient augmenter le nombre des infrastructures socio communautaires que le bureau local de la Fondation a érigées de 2009 à 2013 au Bénin. Ainsi, pour cette période de 5 ans, l’ensemble des investissements du bureau local de ladite Fondation, selon son président Benoît Ahossèa Maffon, s’élève à 1,5 milliard F CFA. Par rapport au Centre de vie santé type maternité de Kinto Dokpakpa qui a été inauguré, il a indiqué que l’ambition du bureau local de la Fondation du Groupe Bank Of Africa, est de le voir devenir une vitrine de ses réalisations. Au nom des bénéficiaires des actions de la Fondation, le président Benoît Ahossèa Maffon a une nouvelle fois adressé sa profonde gratitude aux responsables du Groupe Bank Of Africa, au Conseil d’administration de la Fondation BOA, au Conseil d’administration et à la direction générale de la BOA Bénin.
Avant le président Benoît Ahossèa Maffon, le représentant du maire de Sô-Ava, Nestor Gandji, le président de l’Association de développement de l’arrondissement d’Ahomey-Lokpo, Basile Oussou-Kicho, appuyé par le roi de Kinto et des Houézènou, Adjiwatonou Yêwa Kpèdo III, ont loué le geste de générosité de la Fondation. Selon eux, ce centre vient combler un vide criard à cause de l’éloignement de la localité des grands centres sanitaires dans la région. Il soulagera les souffrances des femmes en travail qu’il fallait transporter par pirogue et sur des voies argileuses, boueuses et glissantes jusqu’à Zinvié, chaque fois qu’elles devraient, au prix de leur vie, donner la vie. Grâce à sa construction, la Fondation évite désormais aux femmes, les fausses couches en chemin et les pertes en vie humaine.
En marge de la cérémonie d’inauguration, la Fondation mémoire d’Afrique a élevé le président Benoît Ahossèa Maffon au rang de grand constructeur du développement du continent africain.