Lalo: La 2e session ordinaire sauvée de justesse

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Après avoir fait parler d’eux, toute la journée du lundi 29 juin dernier, les conseillers communaux de Lalo, dans le Couffo, sont revenus en de meilleurs sentiments. Ils étaient présents hier, mardi, à la salle de délibération de la mairie, pour la deuxième session ordinaire de l’année en cours.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: Un nouveau Code pétrolier en examen

Beaucoup de conseillers avaient manqué à l’appel lundi dernier. Et face à cette situation qui a conduit au report de la session, William Fangbedji, le maire de la commune, avait promis de poursuivre les négociations en vue de tourner cette page. Il a donc gagné ce pari et Lalo a pu sauver sa session. Mais contrairement aux deux jours retenus précédemment pour cette toute première session de la quatrième mandature de la décentralisation à Lalo, la session d’hier n’a duré que quelques heures. L’ordre du jour initialement composé de cinq points a été également réduit à un seul point à savoir l’adoption du rapport d’activités du maire pour la période d’avril à juin 2020. Cet unique point a été effectivement adopté et Lalo peut se frotter les mains d’avoir tenu sa deuxième session ordinaire à l’instar des autres communes où cette activité, en vogue, compte pour l’entrée en scène véritable des conseillers élus le 17 mai 2020.
Pour le reste, il faut retenir que le déroulement des travaux de la deuxième session ordinaire n’a pas connu de difficultés dans les autres communes des départements du Mono et du Couffo. Au contraire, les délibérations se font à l’unanimité des conseillers communaux. Au conseil Lokossa, l’élu du parti Fcbe (Forces cauris pour un Bénin émergent) s’est également inscrit dans cette dynamique en émettant des votes favorables pour les dossiers soumis à délibération par l’exécutif communal issu de l’Union progressiste, formation politique soutenant les actions du gouvernement.
Par Désiré C. VIGAN A/R Mono-Couffo

LIRE AUSSI:  Difficultés dans la délivrance de passeport à la diaspora béninoise : Le député Gérard Gbénonchi interpelle le Gouvernement